International › APA

Covid-19: la BM débloque 12 milliards FCFA pour le Sénégal

Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale a approuvé jeudi un crédit de 12 milliards de francs CFA (environ 20 millions de dollars) de l’Association internationale de développement (IDA), une institution de la Banque qui aide les pays les plus pauvres de la planète, en vue de soutenir la riposte du Sénégal contre la menace du nouveau coronavirus, ont annoncé les responsables de cette institution de Bretton Woods basée à Washington.Au niveau de la Banque, on avance que le projet de riposte à la pandémie de Covid-19 au Sénégal renforcera les capacités de prévention, d’anticipation et de réaction du pays. Il vient compléter l’aide additionnelle accordée au Sénégal dans le cadre d’une opération en cours (le Projet de renforcement des systèmes régionaux de surveillance des maladies (REDISSE III) destinée à soutenir le plan national de riposte au coronavirus.

« Le Sénégal a bâti sa riposte contre le Covid-19 sur l’expérience acquise ces dernières années pour enrayer les épidémies grâce à des mesures rapides de dépistage et de réaction », indique Nathan Belete, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Sénégal. Il ajoute que son institution sait que le projet sera mis en œuvre avec efficacité et en étroite concertation avec tous les partenaires et parties prenantes concernés.   

Au niveau du Groupe de la Banque mondiale, on avance avoir mobilisé une aide rapide d’un montant de 14 milliards de dollars afin de renforcer l’action des pays en développement face à la pandémie de Covid-19 et accélérer la vitesse de rétablissement. Cet appui immédiat comprend des financements ainsi que des conseils et une assistance technique destinés à aider les pays confrontés aux conséquences sanitaires et économiques de la pandémie. IFC, la branche de la Banque qui finance les structures privées, y contribue à hauteur de 8 milliards de dollars, avec des financements visant à aider les entreprises touchées par la pandémie et à protéger les emplois. 

La BIRD et l’IDA s’emploient aussi à mettre à la disposition des pays une enveloppe initiale de 6 milliards de dollars pour financer la réponse sanitaire. En vue de fournir un soutien plus large et répondre aux besoins des pays, le Groupe de la Banque prévoit de déployer 160 milliards de dollars sur une période de 15 mois pour protéger les populations pauvres et vulnérables, soutenir les entreprises et favoriser le redressement de l’économie.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut