› Eco et Business

Le Niger a avancé de 11 points dans le classement Doing Business 2020

Agence Nigérienne de Presse_

Le Niger occupe pour 2020  la 132ème place selon le rapport de Doing Businesse qui mesure le climat des affaires  , ce qui fait qu’en l’espace d’une année,un gain de 11 places dans le classement, au niveau africain, , a annoncé M. Alma Oumarou, Ministre, conseiller spécial  en charge du climat des affaires au cabinet de la présidence.

M. Alma a rendu public ces chiffres à l’issue d’une réunion  le jeudi 7 novembre du dispositif de suivi et de mise en œuvre de la politique d’amélioration du climat des affaire  présidée par le chef de l’Etat Issoufou Mahamadou. Des membres du Gouvernement et toutes les structures de l’Etat concernées par la question y ont également pris part.
‘’Le Niger occupe la 22ème place en afrique et nous sommes dans la zone communautaire aussi bien UEMOA, CEDEAO que dans le système OHADA en très bonne position entre la 4ème et la 6ème place’’, a-t-il noté.

Le Ministre Conseiller Spécial du Président de la République en matière du Doing business M. Alma Oumarou a précisé que ‘’le 24 octobre 2019, la Banque Mondiale a rendu public son rapport Doing Business sur l’année 2020, à l’issue de cette publication, le Niger a réalisé d’importants progrès, notre pays était en 2019 classé 143ème parce que le résultat qui est donné cette année  en octobre 2019 est valable pour l’année 2020’’.

‘’Donc, c’est dire que pour cette année 2020, les résultats qui ont été donnés prouvent que le Niger est en train de continuer les reformes qui ont été mises en perspectives par le Chef de l’Etat et c’est tout à fait naturellement que le Président de la République  qui conduit personnellement le processus des reformes nous a réunis pour faire le point de ce que nous avons fait pour savoir ce que nous allons continuer à faire’’,  a-t-il ajouté.

‘’Pour le Président de la République, le Niger doit être parmi les 1ers  pays réformateurs du monde, c’est-à-dire, qu’il faut que nous puissions faire autant sinon mieux que beaucoup qui sont aujourd’hui en avance, le Président de la République voudrait que le Niger soit parmi les 5 pays les plus réformateurs d’Afrique et parmi les 50 réformateurs au niveau mondial, top 50 au niveau mondial et top 5 au niveau africain’’ a notifié M. Alma Oumarou.

‘’Ça parait peut être hors de portée mais, ça l’est dès lors que la volonté existe’’,  a-t-il ajouté.

‘’ Nous avons fait cette présentation, a-t-il poursuivi, le Président de la République a félicité le dispositif pour le travail accompli et l’ensemble des intervenants c’est-à-dire, le Gouvernement chargé de la mise en œuvre des réformes et les autres acteurs décentralisés que ça soit la Mairie de Niamey, la Nigelec, la Direction générale des impôts qui sont des démembrements de l’Etat et la Chambre de Commerce , tous ces acteurs  concourent à l’atteinte des objectifs que nous nous sommes fixés’’.

M. Alma Oumarou a par ailleurs rappelé les différents sujets de réformes qui sont entre autres, l’accès à l’électricité (le plus connu), le raccordement, les permis de construire, le paiement des impôts, l’accès aux crédits, le commerce transfrontalier …
‘’Et pour l’année 2020, a-t-il notifié, c’est l’accès aux crédits  qui a été porteur des réformes que nous avons faites, dans ce domaine, le Niger a fait un bond considérable, nous avons gagné plus de 90 points en matière de l’accès aux crédits’’.
‘’Nous sommes en très bonne position pour la protection des investisseurs  minoritaires dans les entreprises, nous sommes en train  minutieusement mais méthodiquement de révolutionner l’économie du Niger, peut être beaucoup de gens ne le sentent pas, mais je crois qu’à vue d’œil, on se rend compte combien ces réformes commencent à porter leurs fruits’’ a-t-il ajouté.
‘’Aujourd’hui un raccordement à l’électricité là où, il fallait mettre des mois pour avoir l’abonnement,  vous le faites dans un délai n’excédant guère deux semaines, au niveau des impôts, de la douane nous sommes en train de mettre en place tous le système qui permettra aux citoyens de payer les impôts dans n’importe quel coin du Niger, de votre bureau, de votre domicile, dès lors que vous avez accès à internet, faire vos déclarations en ligne, les paiements en ligne au niveau de la douane ça a commencé déjà, au niveau de Soniloga …’’ a-t-il souligné

‘’Mais nous voulons l’étendre pour toutes les marchandises qui rentrent au Niger, désormais l’ordre qui nous a été donné pour 2020 pour compte donc 2021 c’est de faire en sorte que les citoyens à tous les niveaux les petites et les moyennes entreprises puissent payer les impôts en ligne, donc c’est les réformes à court terme que nous allons faire mais, au-delà il faut que nous projetions vers le moyen terme’’ , a-t-il ajouté.

‘’Nous allons bientôt vers une dématérialisation de l’ensemble de nos procédure et Incha Allah nous comptons sur la base de ces réformes que le Niger sera classé parmi les tops 50 au niveau mondial, comme l’a souhaité le Chef de l’Etat et les tops 5 au niveau africain, c’est faisable parce que depuis on gagnait en une année plus de 40 points, aujourd’hui nous sommes parmi les 4 ou 5 1ers  pays en Afrique dans les réformes pour 2020 mais nous pensons être également parmi les plus grands réformateurs mondiaux dans les années 2020-2021‘’,  a conclu M. Alma Oumarou



Commentaire

À LA UNE
Retour en haut