› Economie

La CEDEAO et la BAD veulent mutualiser leurs efforts de régulation des marchés en Afrique de l’Ouest (communiqué)

La CEDEAO et la BAD veulent mutualiser leurs efforts de régulation des marchés en Afrique de l’Ouest (communiqué)

La Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et la Banque Africaine de Développement (BAD) entendent accorder leurs violons dans le cadre de la régulation des marchés en Afrique de l’Ouest, a annoncé ce jeudi 3 Juin la CEDEAO, un communiqué de l’institution communautaire.

L’organisation communautaire ouest-africaine s’engage à sceller ce partenariat à travers son département en charge du commerce, l’Autorité Régionale de la Concurrence de la CEDEAO (ARCC).

C’est dans ce cadre que l’Autorité Régionale de la Concurrence de la CEDEAO (ARCC/ERCA), Sous la coordination du Département de Commerce, des Douanes et de la Libre Circulation des Personnes de la Commission de la CEDEAO, a initié une réunion d’échanges par visioconférence avec la Banque Africaine de Développement (BAD), rapporte le communiqué.

‘’Cette réunion virtuelle avec la Banque Africaine de Développement, la première du genre depuis la mise en place de l’ARCC, aura lieu le vendredi 4 Juin 2021. Programmée pour se tenir en présentiel, cette réunion aura finalement lieu par visioconférence en raison de la situation sanitaire liée à la pandémie de la Covid 19’’, précise le même communiqué.

Selon la CEDEAO, la réunion du 04 juin 2021 découle de la nécessité pour l’ARCC de mobiliser des ressources auprès des partenaires techniques et financiers internationaux et de promouvoir la collaboration/coopération entre elle et ses partenaires.

Elle a pour objectif d’informer la BAD du démarrage effectif des activités de l’ARCC, et d’identifier, ensemble, les domaines de collaboration, ainsi que les pistes d’appuis techniques et financiers possibles à explorer.

‘’Cette concertation sera marquée par une cérémonie d’ouverture animée par le Directeur Exécutif p.i. de l’ARCC, la Coordinatrice de l’Intégration Régionale de la BAD, puis le Commissaire en charge du Commerce, des Douanes et de la Libre Circulation des Personnes de la Commission de la CEDEAO’’ annonce la commission de la CEDEAO, ajoutant que ‘’les discussions seront, par la suite, axées sur les modalités de collaboration entre le Département de Commerce, des Douanes et de la Libre Circulation des Personnes, l’ARCC et la BAD, auxquelles prendront aussi part les experts respectifs des 3 entités’’.

‘’A l’issue des échanges, il est attendu que la BAD prenne mieux connaissance de l’ARCC et de ses activités, que les espaces et domaines de collaboration puissent être identifiés et que les prochaines étapes en vue de cette collaboration puissent être ébauchées’’ explique toujours la CEDEAO.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut