Eco et Business › Finance

Le gouvernement travaille à l’amélioration du climat des affaires au Niger

Le Président de la République Issoufou Mahamadou a présidé ce lundi 18 novembre 2019 a son cabinet une réunion sur l’amélioration du climat des affaires ou «  Doing Business ».

Le Ministre Conseiller Spécial du Président de la République en matière du Doing Business M. Alma Oumarou  a indiqué que «le 5 novembre 2019 s’est tenue une réunion autour du Président de la République pour faire la Présentation du Doing Business 2020 et à cette occasion, nous avons dit a la nation que le Niger avait enregistré d’importants résultats. On était à la 143éme place et pour 2020 nous sommes désormais à la 132éme place ».

« Le Président de la République qui coordonne toutes nos actions sur le leadership sur lequel nous travaillons et son Excellence Mr le Premier Ministre Brigi Rafini qui suit au quotidien ce que nous sommes entrain de faire et  ils ont voulu  faire en sorte que le Niger, conformément   à  l’engagement du Président de la République fasse encore de bons plus importants » a-t-il annoncé.

« Pour le Chef de l’Etat il faut que précisément au cours des deux années à venir que nous fassions un minimum de 80 à 90 points avant que nous atteignions sur le 50éme au niveau mondial et le 5ème  au niveau africain » a notifié M. Alma Oumarou.
Le ministre Alma Oumarou a indiqué que le Chef de l’Etat leurs a demandé de présenter « un budget à la mesure de nos ambitions, et cette ambition étant celle de faire du Niger l’un  des premiers  pays réformateurs du monde ».

« C’est une obligation que nous avons d’atteindre le Top 50 au niveau mondial et le Top 5 au niveau Africain il faut que l’économie Nigérienne soit parmi les 50 économies les plus réformatrices dans le monde et la 5éme au niveau africain» a-t-il poursuivi.
« Nous avons examiné tous nos indicateurs principaux notamment  la création des entreprises, le commerce transfrontalier, le paiement des impôts, l’accession à des propriétés, le transfert, le permis de construire, pour l’ensemble de ces éléments le Chef de l’Etat les a passé en  revue et certains domaines ou le Niger a des grandes avancées notamment au niveau de la création des entreprises et en ce qui concerne l’obtention des prêts. On a fait une des Reformes les plus importantes du monde parce que le Niger a gagné sur ce point 96 points et pour la création des entreprises le Niger fait parti des 50 pays les plus réformateurs »a-t-il ajouté.

« Pour le reste le Chef de l’Etat, nous a donné des instructions indicateur après indicateur et en face de cette orientation il sera prévu des financements conséquent pour que nous puissions atteindre les  objectifs que nous sommes assignés » a  conclu le Ministre Alma Oumarou.



Commentaire

À LA UNE
Retour en haut