Eco et Business › Energie

Le Niger engage la construction d’un pipeline de 1000 kilomètres

Le président Mahamadou Issoufou lance les travaux de construction du pipeline Zinder-Torodi, le 15 avril 2019. (c) Droits réservés

Le président Mahamadou Issoufou a lancé, le 15 avril dernier, les travaux du pipeline domestique de transport de produits pétroliers raffinés, de Zinder à Torodi.

Le Niger a démarré lundi, 15 avril, les travaux de construction d’un pipeline pour acheminer, sur 1070 kilomètres, les produits pétroliers, de la société de raffinage à Zinder (dans le Sud) jusqu’à Torodi (à la frontière Burkinabé). Cette dernière localité accueillera également un dépôt spécialement dédié à l’exploitation.

L’ouvrage confié à la société chinoise Sinoconst devrait être livré dans deux ans. Il permettra d’approvisionner une douzaine de dépôts pétroliers situés le long de son itinéraire. Pour la présidence de la République, ce projet va permettre de moderniser son système de transport des produits pétroliers au Niger, en réduisant notamment «les coûts de l’entretien des routes qui sont actuellement dégradées et de lutter contre la fraude des hydrocarbures ».

Commentaire

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
À LA UNE
Polls

How Is My Site?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut