› Politique

73ème anniversaire de la DUDH au Niger : Le président de la CNDH appelle à la mobilisation de tous pour la dignité humaine

Le président de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH), M. Maty El hadji  Moussa a dans un message rendu public, ce jeudi 09 décembre 2021, appelé l’ensemble de la population à une mobilisation pour la dignité humaine en défendant ‘’nos valeurs ainsi que les droits de chacun et de tous dans une communion des cœurs et des esprits’’.

 

 

Cet appel intervient à l’occasion de la commémoration du 73ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH) prévue pour ce vendredi 10 décembre 2021, avec pour thème central ‘’l’égalité ‘’.

Dans son adresse, M. Maty  Elhadji Moussa a rappelé que ce ‘’73ème anniversaire intervient dans un contexte mondial  marqué par la montée de l’insécurité et l’accroissement de la pauvreté, nés des injustices sociales, des effets du changement climatique et des atteintes graves aux droits fondamentaux de l’homme que sont le droit à la vie, à la liberté de pensée, de croyance, d’expression, d’aller et venir, et de manifester’’.

‘’Au Niger le préambule de la constitution du 25 novembre 2010 proclame l’attachement indéfectible du peuple nigérien à la déclaration universelle des droits de l’homme’’ a-t-il souligné.

Le président de la CNDH de faire remarquer, par la même occasion, que ‘’cette déclaration a donc plus qu’une simple portée morale, elle fait partie intégrante de notre corpus juridique interne ; elle est une véritable boussole pour toutes les nations du monde dans leur perpétuelle quête de liberté et de l’épanouissement de l’être humaine’’.

Au Niger, a-t-il ajouté,  ‘’cet anniversaire de la DUDH intervient dans un contexte fortement marqué par la persistance des défis sécuritaires et humanitaires auxquels sont confrontées nos laborieuses populations qui aspirent à vivre en paix dans leur terroir ‘’.

Après avoir rappelé que  lors de la récente visite officielle au Niger de la haute commissaire des Nations Unies aux Droits de l’Homme, Mme. Michelle Bachelet a tiré la sonnette d’alarme sur la situation sécuritaire et humanitaire dans le pays, le président de la CNDH de rassurer que ‘’la CNDH  continuera de veiller au respect des droits humains des citoyens et apportera toujours son appui aux actions salvatrices de tous, notamment de l’Etat et des organisations de la société civile pour la résolution de cette crise majeure qui affecte le bien-être de nos citoyens’’.

Parlant de l’actualité, le président de la CNDH de noter les cas les plus récents survenus à Diffa, Maradi, Tahoua et Téra pour lesquels, ‘’la CNDH, conformément à ses missions de promotion et de protection des droits humains, suit de très près les enquêtes judiciaires en cours devant les juridictions compétentes’’.

Le premier responsable de la CNDH de préciser, enfin, que les ‘’personnes dans la même situation doivent être traitées de manière identique et qu’aucune discrimination ne doit être faite entre êtres humains sur le plan de la reconnaissance de leurs droits’’.

 

source:  AIO/AS/ANP 0058 décembre 2021


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut