International › APA

Afrique du Sud : Cyril Ramaphosa s’insurge contre le travail des enfants

Le président sud-africain a soutenu que « les enfants devraient être à l’école, pas au travail » lors de la 5e Conférence mondiale sur l’élimination du travail des enfants organisée à Durban.Selon l’Organisation Internationale du Travail (OIT), plus de 160 millions d’enfants, soit près d’un enfant sur dix dans le monde, sont obligés de travailler. Plus de la moitié d’entre eux ont entre 5 et 11 ans.

En Afrique du Sud, pays accueillant la 5e Conférence mondiale sur l’élimination du travail des enfants, l’âge légal du travail est fixé à 15 ans. Bien qu’il existe des lois qui protègent les enfants, le président Cyril Ramaphosa a invité les citoyens à redoubler de vigilance pour signaler les cas de travail infantile.

« De telles pratiques de travail privent les mômes d’une enfance.
Elles ont un impact sur le développement spirituel, moral et social des enfants et les privent de la possibilité d’explorer, d’apprendre, de se développer et de réaliser leurs potentiels », a expliqué hier dimanche le chef de l’Etat sud-africain.

La 5e Conférence mondiale sur l’élimination du travail des enfants se tient à Durban du 15 au 20 mai 2022. L’objectif est d’éliminer d’ici 2025 le travail des enfants et le travail forcé d’ici 2030 conformément aux Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut