International › APA

Afrique : le succès de la Zlecaf exige un nouvel état d’esprit

Les Africains doivent préférer les produits locaux si on veut réussir la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf), soutient un haut fonctionnaire sud-africain.S’exprimant lors d’une réunion avec la Communauté des affaires sud-africaine au Cap, Oluranti Doherty, Responsable du développement des exportations de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank), a déclaré que le déblocage du marché de la Zlecaf nécessiterait un changement de mentalité.

« Il faudra du courage de la part des commerçants pour rechercher de nouvelles opportunités de marché sur le continent, plutôt que la convention actuelle consistant à sauter dans un avion pour la Chine et d’autres pays d’outre-mer », a dit M. Doherty.

Selon lui, la prochaine foire commerciale intra-africaine (IATF), qui se tiendra dans la ville portuaire sud-africaine de Durban en novembre 2021, offrira une plateforme au secteur privé africain pour évaluer le niveau des opportunités offertes par la Zlecaf.

« Nous pensons que l’IATF jouera un rôle important en faisant du commerce intra-africain une réalité, soutenant ainsi la mise en œuvre de la Zlecaf en fournissant une plateforme pour les acheteurs et les vendeurs, les investisseurs et les gouvernements, afin de se connecter, d’échanger des informations sur le commerce, les investissements et le marché et de conclure des accords commerciaux », a poursuivi M. Doherty.

Afreximbank, l’Union africaine et le Secrétariat de la Zlecaf vont organiser une tournée de promotion de l’IATF-2021, qui se déroulera du 15 au 21 novembre.

La tournée du Cap a donné lieu à un débat, hier mercredi, sur le thème : « Débloquer les chaînes de valeur régionales et mondiales par la mise en œuvre de la zone de libre-échange continentale africaine ».


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut