International › APA

Af’Sud : Ramaphosa dévoile un plan de relance économique de 6 milliards de dollars

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a annoncé jeudi que son gouvernement allait dépenser six milliards de dollars pour faire croître l’économie et créer plus de 800.000 emplois au cours des trois prochaines années.S’exprimant lors d’une séance conjointe du Parlement au Cap où il a présenté le plan de relance économique tant attendu de son gouvernement, Ramaphosa a indiqué que le paquet faisait partie des efforts du gouvernement pour assurer un atterrissage en douceur de l’économie face à une récession de deux ans et à la pandémie de Covid-19.

«Nous avons engagé 6 milliards de dollars au cours des trois prochaines années pour créer des emplois grâce à l’emploi public et social, alors que le marché du travail se rétablit», a déclaré Ramaphosa.

Le pays a perdu plus de 2,2 millions d’emplois au deuxième trimestre de cette année, en raison de l’impact de la récession et de la pandémie de Covid-19 qui a fait plus de 18.000 morts depuis mars.

« La relance de l’emploi est axée sur les interventions qui peuvent être déployées le plus rapidement et qui ont le plus grand impact sur la redressement économique ».

La relance de l’emploi comprend un soutien direct aux moyens de subsistance et la protection des emplois dans les secteurs vulnérables, a-t-il déclaré.

Ramaphosa a ajouté que le plan de reconstruction et de redressement visait à ramener le pays à des niveaux de croissance souhaitables, au lendemain de la pandémie de coronavirus.

Le plan de relance est l’un des quatre piliers qui font partie du plan de relance visant à la fois à créer des emplois et à soutenir les moyens de subsistance de la population, a déclaré le président aux législateurs.

Le plan de relance économique intervient à un moment où l’économie du pays a subi un « choc sans précédent » qui a laissé des millions de personnes sans emploi et un taux de croissance négatif de 16,4% au deuxième trimestre, par rapport au trimestre précédent.

Le président a déclaré que son gouvernement créerait 300.000 opportunités pour les jeunes d’être engagés en tant qu assistants éducatifs et scolaires dans les écoles du pays, et que plus de 40.000 postes d’enseignants vulnérables étaient en train d’être sécurisés dans des écoles qui ont perdu les revenus qu’elles tiraient des frais de scolarité.

Pour soutenir le système de santé, 6.000 agents de santé communautaires et infirmières auxiliaires supplémentaires seraient déployés, dans le cadre de la mise en place par le gouvernement de l’assurance maladie à l’échelle nationale, a poursuivi le président.

Et d’ajouter : «Un soutien est fourni à plus de 100.000 praticiens du développement de la petite enfance et à 75.000 petits agriculteurs, dont la production a été perturbée par la pandémie ».

En outre, les programmes de subventions ont été élargis dans le secteur créatif, culturel et sportif, et des fonds ont été alloués pour protéger les emplois dans les institutions culturelles, tels que les musées et les salles de cinéma, a conclu Ramaphosa.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut