› Société

Burkina Faso : l’armée libère un otage polonais (officiel)

Un otage d’origine polonaise enlevé depuis le 27 avril 2022 dans l’Est du Burkina Faso, alors qu’il était en partance pour le Niger, a été libéré le 24 juin.

 

Un otage d’origine polonaise enlevé depuis le 27 avril 2022 dans l’Est du Burkina Faso, alors qu’il était en partance pour le Niger. Il a été libéré le 24 juin courant par l’armée burkinabè. C’est du moins ce qu’a annoncé mercredi 28 juin 2022, le gouvernement à l’issue d’un Conseil ministériel.

La ministre burkinabè des Affaires étrangères Olivia Rouamba qui a donné l’information à l’issue du conseil des ministres a expliqué que l’otage avait été enlevé sur le l’axe Matiacoali- kanctari sur la RN4 en partance pour le Niger.

« Il a été libéré le 24 juin courant et transféré à Ouagadougou le 26 juin », a souligné Rouamba précisant qu’actuellement il est pris en charge par les équipes médicales pour un bilan de santé.

Elle a, en outre, indiqué qu’une cérémonie de remise de l’otage a été organisé le 28 juin à l’issue de laquelle il a été remis aux autorités polonaises qui ont envoyé une délégation à Ouagadougou pour la circonstance.

Depuis 2015, le Burkina Faso est en proie aux attaques terroristes qui ont fait de nombreuses victimes et plus de 1,9 millions de déplacés internes. La dernière attaque la plus meurtrière a été enregistrée dans la nuit du 10 au 11 juin courant contre la commune de Seytenga dans le Sahel, et a fait 86 morts selon un bilan officiel.

Cette attaque a aussi occasionné le déplacement de 31 201 personnes vers la ville de Dori, chef-lieu de la région du Sahel, selon le ministère en charge de l’Action humanitaire du Burkina Faso.

C’est dans ce contexte que l’armée burkinabè a donné 14 jours aux populations pour quitter les zones d’intérêt militaire instituées dans les régions de l’Est et du Sahel burkinabè, où des opérations militaires seront menées bientôt dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, a annoncé vendredi, lors d’un point de presse, le commandant des opérations du théâtre national, le Lieutenant-Colonel Yves Didier Bamouni.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut