International › APA

Burkina : l’armée se dote de nouvelles bases aériennes

Le président Ibrahim Traoré a signé, lundi 05 décembre 2022, plusieurs décrets portant réorganisation de l’armée, rendus publics ce mercredi.De nouvelles bases aériennes ont été créées au sein de l’armée de l’air du Burkina Faso, notamment à Fada N’Gourma (Est) et à Kaya (Centre-Nord), des régions durement éprouvées par le terrorisme.

La base stationnée à Fada N’Gourma s’appelle « base aérienne 111 (BA 111) » et celle de Kaya est dénommée « base aérienne 134 (BA 134) ».

Les deux bases seront chargées « de la préparation opérationnelle des personnels et matériels en mesure de participer à l’exécution des missions dévolues à l’armée de l’air », ont précisé les décrets présidentiels parcourus par APA.

Elles seront commandées par des officiers de l’armée de l’air, nommés par le président du Faso, en l’occurrence le capitaine Ibrahim Traoré. Ils seront assistés par des commandants en second.

La création de ces deux bases porte à quatre le nombre de bases aériennes dont l’une à Ouagadougou et l’autre à Bobo-Dioulasso.

Le capitaine Traoré a signé deux autres décrets portant nomination d’officiers.

Le premier a nommé le colonel-major Célestin Simporé Commandant des opérations du théâtre national (COTN). Jusque-là, il était Chef d’état-major général des armées adjoint. Il remplace le lieutenant-colonel Yves Bamouni, réputé proche du président déchu Paul-Henri Damiba.

Quant au second, il porte sur la nomination du colonel Céleste Coulibaly, commandant du Centre intégré des opérations. Ancien aide de camp du président Blaise Compaoré, il avait été nommé en mars dernier, chef de la division Opérations.

Depuis la prise du pouvoir en fin septembre 2022, le président Traoré a nommé ses proches dans plusieurs postes de responsabilités au sein l’armée.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut