International › APA

Burkina-Russie : Élaboration d’une feuille de route pour lutter contre le terrorisme

L’ambassadeur russe accrédité à Ouagadougou, avec pour résidence Abidjan, séjourne dans la capitale Burkinabè où il a rencontré le Premier ministre du Burkina, Me Apollinaire Kyelem de Tambèla et plusieurs membres de son gouvernement.Ouagadougou et Moscou vont « élaborer une feuille de route » de leur coopération bilatérale. « A partir de cela, on va voir ce  que la Russie pourrait apporter au Burkina dans le cadre de la sécurité  et de la lutte contre le terrorisme », a déclaré jeudi l’ambassadeur de la Russie au Burkina Faso Alexey Saltykov, à l’issue d’un entretien que  lui a accordé le Premier ministre Me. Apollinaire Kyélem de Tambèla.

Au-delà  de la question sécuritaire, les échanges ont aussi porté sur les  possibilités de formalisation d’une coopération technique et financière  entre Moscou et Ouagadougou, souhait exprimé, au niveau politique par  les deux Etats. Le diplomate russe a ajouté que son pays est disposé à  accompagner le Burkina à travers un transfert de technologies émergentes  dans plusieurs secteurs.

Les deux  parties ont toutes les deux, manifesté le désir d’aller vite et ont  convenu de poursuivre les échanges pour définir dans les meilleurs  délais les contours d’un cadre de coopération économique mutuellement  avantageux.

« Nous avons acquis des  succès surtout après les sanctions qui ont été instaurées envers mon  pays et je suis sûr que plusieurs domaines de coopération pourront  intéresser nos partenaires burkinabè », a assuré l’ambassadeur Alexey  Saltykov.

Depuis  début septembre 2022, des voix appellent régulièrement les nouvelles  autorités à se rapprocher de la Russie au détriment de la France, pour  trouver une solution au terrorisme qui frappe le pays depuis sept ans.  Le chef du gouvernement qui a séjourné à Moscou, a plusieurs fois  affirmé la nécessité de diversifier les partenariats, nourrissant les  rumeurs sur un recours des autorités burkinabé aux services du groupe  paramilitaire russe, Wagner. En visite à Ouagadougou, la secrétaire  d’État française chargée du Développement, de la Francophonie et des  Partenariats internationaux s’est gardée de commenter des « hypothèses  », précisant cependant que « chaque choix a ses conséquences ».


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut