International › APA

COP27 : Signature de la plus grande transaction de crédits carbone pour la mobilité électrique en Afrique

Le géant du deux-roues en Afrique, Mauto vient de réaliser une prouesse en finalisant une transaction de plusieurs millions de dollars sur le marché de la compensation carbone volontaire.C’est inédit. MAUTO, la firme leader du deux-roues électrique en Afrique, annonce la clôture d’une transaction d’un montant de 5 millions de dollars sur le marché de la compensation carbone volontaire. « Il existe des moyens efficaces pour financer la transition écologique en Afrique et pour la rendre abordable et viable. Aucune population n’acceptera celle-ci sans avoir un accompagnement fort. C’est tout le sens de cette opération », indique Shegun Adjadi Bakari,  Président directeur-général de MAUTO. 

Le financement conclu avec Aera, premier négociant de crédits carbone africains et la fondation myclimate, organisation à but non lucratif suisse engagée dans la transparence en matière de mesure d’empreinte carbone, s’étalera sur les trois prochaines années.

Alors que la COP27 vient de débuter en Égypte, la signature de cette transaction de 5 millions de dollars, la plus importante en Afrique s’agissant de crédits carbone à destination de la mobilité électrique, va contribuer à répondre immédiatement aux engagements du continent en faveur d’une transition énergétique durable.

« Cet accord est la preuve que l’Afrique est dans une position offensive sur la transition énergétique et que les acteurs industriels sont prêts pour des partenariats innovants », explique le dirigeant.

Le contrat couvre la réduction des émissions générées par MAUTO qui prévoit le déploiement de plus de 2 millions de motos électriques en Afrique d’ici 2030.

Présente depuis quatre mois au Bénin et au Togo avec 2 700 motos électriques, la marque va se déployer avant la fin de l’année au Rwanda. En 2030, l’objectif est de couvrir une dizaine de pays en Afrique.

La finalisation de cette transaction, d’un montant de 5 millions de dollars, tout en accélérant le déploiement en Afrique des deux-roues électriques, permettra également de répondre au défi de l’électrification.

Environ 80 % de l’électricité qui sera utilisée pour recharger les véhicules électriques proviendra de stations de recharge photovoltaïques qui seront installées à mesure du déploiement.

Depuis son lancement, MAUTO s’engage pour une mobilité urbaine, écologique et abordable et travaille à la construction de ses propres usines d’assemblages neutres en carbone pour 2024. Afin de certifier la réalisation de ses engagements environnementaux et sociaux, MAUTO entend obtenir le label Sustainable Development Verified Impact Standard (SD VISta) délivré par Verra.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut