International › APA

Côte d’Ivoire: appel à une « interaction » des secteurs pour développer le tourisme

Le développement du secteur du tourisme, en Côte d’Ivoire, a besoin d’une « interaction » entre différents secteurs, a soutenu vendredi le directeur général de Acturoutes, Barthélemy Kouamé, en marge d’un panel à Abidjan.

Ce panel organisé par le Club mobilité,  dont il est le coordonnateur,  avait pour Thème « quelle mobilité pour le développement du tourisme ». Selon M. Barthélemy Kouamé, une « interaction »  entre les secteurs est capitale pour développer le tourisme. 

Le thème, dira-t-il vise à mettre surtout l’accent sur la mobilité,  ce qui sous-entend « le transport, les route et tous les moyens de déplacement » pour permettre la visite des sites écologiques et touristiques du pays. 

« Notre pays se développe et le tourisme est un pan important aussi bien pour l’activité économique que pour l’activité sociale », mais « sans les routes, le tourisme ne peut pas atteindre tous ses objectifs », a-t-il dit. 

« On attend vraiment que ces deux institutions (le ministère du Tourisme et des Transports) se mettent ensemble pour penser la mobilité et le tourisme », a-t-il poursuivi, estimant que cela permettra d’impulser l’essor du tourisme dans le pays. 

M. Diaby Ibrahim, le directeur général du Haut Conseil du Patronat des entreprises de transport routier, un pénaliste, a souligné que le ministère de tutelle a entrepris des réformes qui ont permis déjà de doter les transporteurs de véhicules neufs pour assurer le confort des usagers. 

En outre, cette nouvelle loi qui réglemente le secteur des transports routiers, a permis de mettre à disposition des transporteurs, des véhicules au niveau du transport urbain ainsi qu’au niveau du transport interurbain.

Pour sa part, M. Marcel Kouadio, conseiller adjoint au tourisme au niveau de la direction des activités touristiques, au ministère du Tourisme, a relevé que quand un site est enclavé, cela rend difficile le tourisme et de plus, ce sont des devises qu’on perd. 

C’est pourquoi, soutiendra-t-il, que le désenclavement des sites touristiques est important pour attirer des touristes à travers le pays. De ce fait, ce sont des emplois qui se créent et des touristes qui viennent. 

« Certains de nos sites sont enclavés, mais de nombreux sites touristiques sont désenclavés »,  a fait savoir M. Kouadio, appelant les Ivoiriens à visiter les nombreux sites eco-touristiques qui sont aujourd’hui désenclavés. 

Le club mobilité est un espace de discussions qui regroupe aussi bien le secteur public que le secteur privé depuis 2015. Cette initiative de Acturoutes a pour but d’évoquer toutes les questions qui impactent la mobilité. 

Acturoutes.info est un portail d’information général qui traite essentiellement des informations liées aux transports et aux infrastructures routières.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut