International › APA

Côte d’Ivoire : inauguration d’un lycée professionnel sectoriel

Ce lycée professionnel sectoriel de formation aux métiers de l’agro-industrie et de la maintenance industrielle est sis à Yopougon, dans l’Ouest d’Abidjan et a été financé par le C2D, signé avec la France pour un montant de 8,89 milliards de Fcfa.L’établissement a été inauguré jeudi par le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi. Il a pour vocation la formation dans les métiers de l’agro-industrie et de la maintenance industrielle pour le Certificat d’aptitude professionnel (CAP), le Brevet de technicien (BT) et le Brevet de technicien supérieur (BTS).

Le financement pour sa construction et son équipement est le fruit de la coopération entre la Côte d’Ivoire et la France, à travers le Contrat de désendettement et de développement (C2D). L’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Jean-Christophe Belliard, était présent à cette inauguration.

Le directeur général de l’Agence française de développement (AFD), Rémy Rioux a salué la vision et le leadership de l’Etat de Côre d’Ivoire en accordant la priorité à la jeunesse et à l’entrepreneuriat, ainsi qu’à la création de richesse et d’emplois.

Cet accent sur la formation et l’apprentissage des jeunes, dira-t-il, constitue un levier de richesse dans un pays où « 400.000 jeunes, une force incroyable, arrivent sur le marché du travail chaque année ». Depuis près de dix ans, au total, ce sont 50 milliards Fcfa qui ont déjà été investis sur la formation professionnelle pour permettre à plus de 14.000 jeunes de se former et de s’insérer dans le tissu social.

M. Rémy Rioux a annoncé, après Yopougon, un lycée professionnel technique qui ouvrira en décembre à Daoukro (Est), un autre dans un an à Botro, dans le centre ivoirien, et 14 établissements de formation sont en train d’être réalisés dans l’ensemble du pays pour de nombreuses filières.

Le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi, a assuré de « la volonté du gouvernement de faire passer le taux de scolarité dans ce secteur de 5% aujourd’hui, à 15% dès 2025 et 20% en 2030, en redoublant d’efforts pour doter le pays d’infrastructures » tel que ce lycée professionnel.

« L’industrialisation du pays est aussi la réponse concrète à notre ambition nationale de remontée dans les chaînes de valeurs mondiales de nos productions agricoles phares », a-t-il poursuivi. Le lycée professionnel sectoriel a accueilli ses premiers apprenants à la rentrée scolaire 2020-2021.  


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut