› Société

Cycle d’inondations au Niger : Le comité d’orientation du mécanisme de réponse immédiate fait le point de mise en œuvre du programme de secours

Cycle d’inondations au Niger : Le comité d’orientation du mécanisme de réponse immédiate fait le point de mise en œuvre du programme de secours

Le Premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou a présidé, ce mardi 1er juin 2021, à son cabinet, la deuxième Réunion du Comité d’Orientation du Mécanisme de Réponse Immédiate pour faire le point de l’état de mise en œuvre du programme d’urgence de secours.

Il s’agit d’un comité qui découle de la mise en œuvre du Plan d’urgence qui a été mis en place par le gouvernement du Niger à la suite des inondations que le Niger a  connues en 2020.

A la suite des inondations de 2020,  ‘’le gouvernement du Niger a lancé un appel, avec une réaction positive de la Banque mondiale qui a accordé un financement de 21 milliards 940 millions de francs CFA qui devraient couvrir un certain nombre de volets du Programme d’urgence’’ a déclaré le Chef de gouvernement.

Il s’agit notamment de l’appui aux personnes sinistrées, l’appui au relèvement des travaux d’infrastructures et la coordination de l’ensemble des activités de secours.

‘’Dans le cadre de cette coordination, un comité a été mis en place, qui a tenu un certain nombre de réunions dont celle d’aujourd’hui qui consiste à faire le point de l’état d’avancement  du programme’’ a rappelé Ouhoumoudou Mahamadou.

Le Ministre de l’Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes Laouan Magagi a précisé que   ‘’nous sommes à la deuxième réunion du comité d’orientation du Mécanisme de Réponse Immédiate. La dernière a eu lieu le10 mars 2021 où il a été demandé dans quelle mesure on pourra prolonger au-delà des 12 mois initialement prévus’’.

‘’Quelques mois ont été rallongés avec l’accord de la Banque mondiale, c’est pourquoi nous sommes venus échanger à travers ce comité dont une partie du financement est déjà disponible dans le compte du projet depuis février-mars’’ a indiqué le ministre Laouan.

Par rapport à cela, il sera fait la situation pour voir où  en est-on,  et quelle décision  prendre avec la campagne hivernale qui est imminente, ‘’quelle orientation on peut faire pour permettre à la population exposée, avant, puisse avoir moins de risques cette année’’ a-t-il poursuivi.

Il sera revu également les blocages et les difficultés afin de pouvoir trouver la solution rapidement du côté des services techniques ou du côté du projet.

‘’Nous sommes disposés à répondre à toutes les questions avec tous les ministères responsables directs de la mise en œuvre des actions dont nous assurons la coordination’’ a-t-il ajouté.

Cette rencontre s’est déroulée en présence du Gouverneur de la région de Niamey Oudou Ambouka, du Maire central de la ville de Niamey Oumarou Moumouni Dogari et  de tous les services étatiques impliqués dans le processus de riposte aux conséquences des inondations au Niger.

 


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut