› Société

Décès de Mohamed Ben Omar, Ministre de l’emploi, du Travail et de la protection sociale du Niger

Le Ministre de l’Emploi, du travail et de la Protection sociale du Niger, président du parti PSD-Bassira (Majorité), Mohamed Ben Omar, 56 ans, est décédé le dimanche 3 mai dans l’après midi à  l’hôpital général de référence de  Niamey à la suite d’une maladie.

Membre de proue de l’Union des scolaires nigériens (USN), principal moule des syndicalistes et des hommes politiques, Ben fut un dirigeant régional du puissant  syndicat des enseignants du Niger (SNEN, une des locomotives des revendications démocratiques en en 1990  et figure du mouvement contre le régime de restauration du général Baré. Par la suite, il intégra le cabinet du président Baré et son parti, RDP Jama’a.

A la chute du régime du général Baré, son parti rejoignit  la nouvelle majorité formée autour du MNSD.
Membre du gouvernement du Président Tandja, Ben fut un des farouches partisans de la prolongation anticonstitutionnelle du mandat du chef de l’Etat de la 5ème république. Il  fut député et vice président sous l’éphémère 6ème République avant d’être réélu  sous la bannière de son parti RDP qui rejoint la majorité autour du PNDS.

En rupture de ban de sa formation et très critique vis-à-vis de la renaissance, il créa son parti, PSD Bassira  en 2015 et se lança pour les batailles législatives de 2016 où il obtint 3 sièges. Sa formation rejoint la coalition autour du président Issoufou victorieuse des compétions de 2016.
Il entra au gouvernement en 2016 comme ministre de l’enseignement supérieur avant de rejoindre le département du travail, de l’emploi et de la protection sociale à la suite des mouvements estudiantins qui s’étaient soldés par un décès.
Historien de formation, Ben est connu pour sa rhétorique.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut