International › APA

Inauguration du 2e Terminal à conteneurs du port d’Abidjan

La construction du second terminal à conteneurs, d’un coût d’investissement de 596 milliards de Fcfa, permettra d’accueillir des navires de plus de 14.000 conteneurs contre 3.500 conteneurs auparavant.Le vice-président de la République de Côte d’Ivoire, Tiémoko Meyliet Koné, a procédé ce 2 décembre 2022, à l’inauguration officielle du second terminal à conteneurs du port d’Abidjan, en présence de membres du gouvernement, de M. Frederik Klinke, directeur Afrique de APM Terminals et de la communauté portuaire.

« Ce projet présente à la fois un intérêt économique majeur du point de vue de sa contribution à la croissance de l’économie nationale, mais aussi de portée sociale en tant que pourvoyeur de nombreux emplois directs et indirects », a déclaré le vice-président ivoirien.

Le président de Bolloré Africa Logistics, Philippe Labonne, s’est félicité de ce que « Côte d’Ivoire Terminal fait entrer le port d’Abidjan dans une nouvelle dimension » avec des infrastructures portuaires qui pourront accueillir désormais des navires de 15.000 conteneurs contre 3.500 auparavant.

« Nous sommes heureux de l’aboutissement de ce projet majeur qui matérialise les engagements pris par Côte d’Ivoire Terminal pour accompagner la hausse des volumes et dynamiser les flux imports et exports en Côte d’Ivoire et en Afrique de l’Ouest. Cette nouvelle infrastructure, dotée des dernières innovations, illustre parfaitement notre engagement en faveur du développement des activités portuaires en Afrique. », a indiqué Philippe Labonne, CEO de Bolloré Africa Logistics.

Le nouveau terminal à conteneurs ultramoderne et digitalisé est composé de six portiques de quai, de 13 portiques de parc, de 36 tracteurs électriques et de deux élévateurs télescopiques. Avec un quai de 1 100 mètres de long, il peut accueillir des navires de 16 mètres de tirant d’eau.  

M. Philippe Labonne a fait savoir que ce nouveau terminal fait doubler la capacité annuelle de traitement des conteneurs du port d’Abidjan qui passe de 1 à 2 millions de conteneurs par an.

« A travers l’investissement que nous avons réalisé ici, d’environ 262 milliards Fcfa, Côte d’Ivoire Terminal va accompagner la croissance des volumes à l’importation et à l’exportation. Il va renforcer la fluidité des opérations et la réduction des délais et par conséquent les coûts pour les chargeurs », a-t-il dit.

Le directeur général du port d’Abidjan, Hien Sié Yacouba, a indiqué qu’en 2021, le port d’Abidjan a réalisé un trafic brut de 30 millions de tonnes et a assuré 76% des échanges extérieurs de la Côte d’Ivoire. En outre, il y a été collecté 88% du total des recettes de l’Etat.

Considéré comme le poumon de l’économie ivoirienne, le port d’Abidjan assure 75% des échanges commerciaux entre la Côte d’Ivoire et l’extérieur ; et représente plus de 76% des recettes douanières. Sur son site, il concentre 50% des unités industrielles et environ 55.000 emplois directs et indirects.

Le projet a nécessité un investissement global de 596 milliards Fcfa dont 334 milliards Fcfa pour les travaux de terrassement et la création de 37,5 ha de terre-plein à la charge du port d’Abidjan et 262 milliards Fcfa pour les superstructures, financées par Bolloré Ports et APM Terminals, concessionnaires de ce second terminal à travers leur filiale commune Côte d’Ivoire Terminal.

« La mise en service de ce nouveau terminal viendra redistribuer les flux entrant et sortant du port d’Abidjan, développer une plateforme de transbordement et offrir une nouvelle connexion aux armateurs et des services ultra compétitifs », a déclaré Koen de Backker, directeur général de Côte d’Ivoire Terminal.

Le deuxième Terminal à conteneurs du port d’Abidjan est construit selon les dernières normes environnementales. Il sera par ailleurs l’un des prochains terminaux de Bolloré Ports à obtenir le label Green Terminal après audit de Bureau Veritas.

Cette plateforme qui s’inscrit dans le cadre de la vision stratégique 2030 des autorités ivoiriennes vise à offrir à la Côte d’Ivoire un outil performant servant de hub portuaire connecté au réseau logistique multimodal (mer, rail, route) de Bolloré Africa Logistics.

Elle permettra également de proposer aux armateurs, chargeurs et transitaires, des solutions adaptées pour l’importation, l’exportation et le transit des marchandises, au départ et à destination de la Côte d’Ivoire.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut