International › APA

La Banque mondiale disposée à renforcer son soutien au développement du Maroc

La Banque mondiale est disposée à renforcer son soutien aux efforts de développement économique et social du Maroc, a affirmé, mercredi à Rabat, le président du Groupe de la Banque mondiale, David Malpass.Lors d’une rencontre avec la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui, M. Malpass, en visite dans le Royaume, a félicité le Maroc pour « sa stratégie efficace de relance économique », tout en faisant part, de la disposition de la Banque mondiale à apporter son appui financier et technique aux différents chantiers de réformes prioritaires engagés par le Royaume.

Il a, de même, réaffirmé « l’engagement et la volonté » du Groupe en vue de réussir l’organisation des assemblées annuelles de la Banque Mondiale et du Fonds monétaire international (FMI), prévues en 2023 à Marrakech.

De son côté, Mme Fettah Alaoui s’est félicitée de la qualité du partenariat « exemplaire de longue date », qui lie le Royaume au Groupe de la Banque mondiale.

La ministre a, en outre, passé en revue les principaux chantiers de réformes prioritaires engagés par le Maroc pour favoriser une reprise dynamique et renforcer la résilience de l’économie, citant, à cet égard, le plan de relance économique porté par le Fonds Mohammed VI pour l’investissement, le chantier de généralisation de la protection sociale et celui de la réforme du secteur public.

Dans ce cadre, la Banque mondiale a été invitée à renforcer davantage son appui, tant financier que technique, à la dynamique de réformes engagées par le gouvernement, a-t-elle indiqué, tout en remerciant, par la même occasion, le GBM et le FMI pour leur confiance dans le Maroc pour l’organisation des assemblées annuelles 2023, après un premier report.

Le portefeuille actif de la Banque mondiale au Maroc comprend 20 projets de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) pour un total de 5,2 milliards de dollars. Au cours de la dernière année fiscale, la Banque mondiale a engagé un montant global record de 1,8 milliard de dollars, faisant du Maroc l’un des plus importants bénéficiaires.

Au cours de l’année civile 2021, la Société financière internationale a investi 447 millions de dollars au Maroc.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut