International › APA

La Côte d’Ivoire projette une croissance de 6,8% en 2022

Pas d'image

Avec des reformes engagées pour contenir les effets de la crise sanitaire de Covid-19 et russo-ukrainienne, le pays a renforcé la résilience de son économie.La ministre ivoirienne du Plan et du développement Kaba Nialé a, à l’occasion de la 3e édition du Sommet Finance en commun à Abidjan, évoqué mercredi l’élan de la croissance économique du pays qui est ressortie en 2021 à « 7,4% » au regard de tous les agrégats.  

Pour l’année 2022, l’Etat de Côte d’Ivoire projette une croissance de 6,8%. Première puissance économique de l’Uemoa, la Côte d’Ivoire qui affichait un taux de croissance de 2% en 2020 contre une contraction de 2% en Afrique, a fait ostensiblement un bond important gagnant 5,4 points.    

« Il importe de noter que la Côte d’Ivoire a été soutenue dans ses efforts par ses partenaires au développement, dont le Groupe de la BAD qui a apporté un concours de 49,12 milliards F CFA pour soutenir notre Plan de riposte économique et sanitaire contre la Covid-19 », a-t-elle souligné.

De plus, la Banque européenne d’investissement (BEI), associée à l’Union européenne (UE) et l’Allemagne, en tant que « Team Europe », a procédé à la signature de plusieurs accords de financement avec le gouvernement ivoirien, a ajouté Mme Kaba Nialé. 

Cet appui, d’un montant global de 100 milliards de FCFA, octroyé le 23 septembre 2021 à Abidjan, a permis de soutenir le plan de relance économique post-Covid-19 et le plan de renforcement du système de santé et de solidarité de la Côte d’Ivoire, a-t-elle poursuivi.

Dans l’optique d’accélérer la croissance de l’économie ivoirienne, le gouvernement qui mise fortement sur le secteur privé ivoirien, a lancé le 5 octobre 2022 le Programme PEPITE visant à faire des Petites et moyennes entreprises (PME) des champions nationaux.

Considéré comme l’un des programmes phares de la « Vision Côte d’Ivoire 2030 » du président de la République, ce programme devrait permettre le recrutement de 150 entreprises par an sur une période de dix ans, soit 1.500 entreprises.

« Aujourd’hui, avec la crise russo-ukrainienne, l’économie mondiale est confrontée à des pressions inflationnistes sans précédents, des risques de surendettement élevés, un resserrement des conditions financières mondiales, des fragmentations géopolitiques, et tout ceci dans un contexte de dérèglement climatique », a-t-elle fait observer. 

Pour garantir ses ambitions, le gouvernement ivoirien a adopté un projet de budget pour l’année 2023 qui s’équilibre en ressources et en charges à 11 494,4 milliards de FCFA, soit une progression de 18,1% par rapport au budget initial de 2022, et de 8,9% par rapport au budget révisé de 2022.   


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut