Politique › Sécurité

L’armée américaine offre au Niger 50.000 brochures de sensibilisation sur le danger des engins explosifs improvisés

L’armée américaine offre au Niger 50.000 brochures de sensibilisation sur le danger des engins explosifs improvisés

L’Armée américaine met à la disposition des forces armées nigériennes (FAN) un lot de 50.000 brochures destinées à la sensibilisation des populations civiles nigériennes sur le danger des engins explosifs improvisés (EEI).

La remise du lot de ces supports de communication a eu lieu, le mercredi 14 Avril, dans les locaux de l’Etat- Major des Armées du Niger, en présence de plusieurs hauts responsables de l’armée nigérienne, ainsi que des autres corps de défense et de sécurité du Niger. L’armée américaine y était représentée par des officiers de l’armée de terre.

Dans son discours d’entré , le chef de bureau des opérations des FAN, le colonel-major Hamadou Djibo a mis en exergue toute l’importance de cet appui de l’armée américaine au profit de l’armée nigérienne. « Les engins explosifs improvisés (EEI) sont  une des préoccupations majeures dans nos opérations », a indiqué le Chef de Bureau des opérations des FAN, qui a par la même occasion rappelé que, « les populations civiles ne sont pas également épargnées » par le danger que constitue les EEI. Il a en ce sens rappelé quelques exemples notamment la mort des membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) le 21 février dernier, jour du scrutin présidentiel, suite à l’explosion de leur véhicule qui a sauté sur une mine dans la Région de Tillabéry.

Selon lui, « pour conjurer ce sort, les FAN ont pris les dispositions nécessaires dès les premiers instants pour lutter contre  cette menace  et ce, en collaboration avec ses partenaire américains. En effet, les forces spéciales des Etats Unis  sont venues nous appuyer  et nous soutenir afin que nous trouvions des solutions pour lutter contre cette menace qui met en danger la sécurité de nos militaires et des populations ».

Le Colonel-major Hamadou Djibo a, en outre, indiqué que cette coopération militaire nigéro-américaine « a permis de dispenser une formation sur le désamorçage des EEI à plusieurs de nos militaires », avant d’ajouter que « ces efforts conjoints  se sont étendus  à la conception des dépliants  de sensibilisation et de signalisation sur les EEI et à la mise ne place d’une ligne  d’information ».

Le Chef de Bureau des opérations des FAN a également souligné que la réalisation de ces 50.000 brochures mises à la disposition de l’armée nigérienne par le Gouvernement américain « va renforcer davantage nos  capacités à contrer cette menace et à réduire ces effets destructeurs sur nos populations ».

Selon le représentant de l’armée américaine, cette campagne de sensibilisation sur le danger des EEI est d’autant importante et propice qu’elle intervient à un moment où les groupes terroristes qui menacent la sécurité du Niger ont « commencé à utiliser les engins explosifs improvisés pour cibler les populations innocentes ».

C’est pourquoi, a-t-il souligné, « le ministère nigérien de la défense a donné la priorité au développement de pratique de partage de l’information pour éradiquer les engins explosifs improvisés », expliquant que « c’est ce  à quoi vise l’initiative de sensibilisation et de signalement des engins explosifs improvisés ».

Enfin, a ajouté l’officier de l’United States Spécial Opérations Forces (USSOF), cette campagne vise également « à améliorer la communication et la coopération  entre les FDS et la population  civile, y  compris avec les chefs traditionnels, spirituels  et religieux ».

Ces engins utilisés par les groupes terroristes font de plus en plus de victimes tant dans les rangs des forces de défense et de sécurité (FDS) qu’au sein des populations civiles.

Source : ANP


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut