International › APA

Le Kenya interdit le maïs tanzanien et ougandais

Le Kenya a interdit le maïs de la Tanzanie et de l’Ouganda en raison de ses préoccupations concernant la baisse des normes de sécurité alimentaire, rapporte APA lundi.Selon le gouvernement tanzanien, il n’a pas été officiellement saisi de cette notification.

Mais l’Autorité kenyane de l’agriculture et de l’alimentation, par l’intermédiaire du commissaire des douanes de la Kenya Revenue Authority (KRA), a reçu des instructions pour refuser l’accès aux camions chargés de denrées alimentaires à destination du pays en provenance de la Tanzanie et de l’Ouganda.

Les responsables de la Kenya Food Authority ont affirmé que les produits alimentaires des deux pays contenaient « des niveaux élevés de mycotoxines qui dépassent les limites de sécurité ».

Les mycotoxines, en particulier les aflatoxines et les fumonisines, se sont avérées casinogènes et pourraient provoquer des maladies aiguës pouvant entraîner la mort.

Le vice-ministre tanzanien de l’Agriculture, Hussein Bashe, s’était rendu ce week-end au point de passage frontalier de Namanga pour confirmer l’interdiction des camions transportant du maïs vers le Kenya.

M. Bashe a déclaré que bien qu’il n’y ait pas eu de communication directe avec le Kenya au sujet de sa décision d’interdiction, son ministère abordera la question avec les autorités kenyanes.

Le secrétaire permanent de Bashe, Gerald Kusaya Kenya, n’a pas précisé quand et où les tests qui ont découvert les mycotoxines avaient eu lieu.

La Tanzanie cherche à impliquer la Communauté régionale de l’Afrique de l’est– à laquelle le Kenya est membre–, dans les négociations pour mettre fin à l’interdiction, ce qui pourrait affecter encore plus gravement l’économie du pays, déjà en difficulté du fait de la Covid-19.

Au deuxième trimestre de l’année dernière, le Kenya avait importé 44.740 tonnes métriques de maïs blanc des pays de la sous-région.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut