› Santé

Le Ministre de la Santé Publique appelle les groupes cibles à se faire vacciner contre la covid-19

Le Ministre de la Santé Publique appelle les groupes cibles à se faire vacciner contre la covid-19

Le Premier Ministre Ouhoumoudou Mahamadou a présidé, le Mardi 20 Avril 2021, la 26ème réunion du Comité interministériel de lutte contre la Covid-19 au Niger, dont il est le président.

Deux points étaient inscrits au menu de cette réunion, à savoir le point de la situation épidémiologique de cette maladie au Niger à la date du 19 avril et le point de la vaccination lancée en fin mars dernier.

Concernant la situation épidémiologique, le Ministre de la Santé Publique, Dr Idi Illiassou Mainassara a indiqué que la pandémie de Covid-19 est sous contrôle et la tendance actuelle du taux d’incidence hebdomadaire de la maladie est à la baisse.

Par rapport à ce point, « on peut s’estimer heureux parce que l’évolution est favorable sur le plan national. Nous avons un coefficient de transmissibilité R0 qui est à 0,237, ce qui prouve que la maladie et très bien gérée et très bien suivie par les autorités et au plus haut niveau », s’est-il réjoui, à la fin de la réunion.

Par rapport au point de la vaccination, Dr Idi Illiassou Mainassara a déclaré que « depuis le début de la vaccination, à la date du 19 Avril 2021, malgré l’absence de l’engouement, on ne note aucun effet indésirable » chez les personnes vaccinées.

Ceci est, selon lui, « un point fort ». Aussi, a-t-il voulu lancer un appel à l’endroit des populations cibles, que sont le personnel de santé, les personnes de 60 ans et plus, les personnes de moins de 60 ans avec des comorbidités importantes et autres groupes à risques ( pèlerins, migrants, FDS…), et tous ceux qui ont un âge supérieur à 18 ans, pour ce qui est du vaccin Sinopharm (en cours), et ceux qui ont un âge supérieur à 55, en ce qui concerne le vaccin AstraZeneca, à se faire vacciner.

« Toutes les dispositions sont prises pour couvrir les différentes catégories de cibles », a assuré le Ministre Idi Illiassou Mainassara.

« Nous demandons tout de même l’adhésion de la population, pour qu’elle puisse se protéger, car quoique l’évolution est favorable, on continue à enregistrer des cas sporadiques chaque jour, surtout avec l’avènement du variant britannique », a fait savoir le Ministrede la Santé Publique.

Auteur : MSB/KPM


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut