SantéEco et Business › Actualité

Le Niger a perdu 199 milliards FCFA de recettes en raison de la Covid-19

Suite à l’épidémie du nouveau coronavirus, le Niger a enregistré une perte de recettes évaluée à 199 milliards de francs CFA (341 millions de dollars), a annoncé lundi le ministre des Finances, Mamadou Diop, lors de l’examen du projet de loi de finances rectificatif devant le Parlement.

Ces pertes sont réparties pour 78,4 milliards de FCFA (134 millions de dollars) au titre des douanes, 117,6 milliards de FCFA (202 millions de dollars) au niveau de la Direction générale des impôts et 3 milliards de FCFA (5 millions de dollars) au titre des recettes non fiscales, a-t-il précisé.

Pour faire face à la crise, a dit M. Diop, le gouvernement a élaboré un plan de riposte d’un montant de 1.438,4 milliards de FCFA (2,4 milliards de dollars) avec une mise en oeuvre sur deux ans. Il comprend, entre autres, « la gestion sanitaire de la pandémie, l’appui à la résilience du secteur éducatif, le soutien aux personnes vulnérables et le renforcement de la résilience du secteur agropastoral ».

Le Niger, qui a enregistré son premier cas d’infection au nouveau coronavirus le 19 mars dernier, comptait en date de lundi 973 cas positifs, parmi lesquels 65 décès, 869 guérisons et 39 patients sous traitement.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut