Société › Société

Le Niger recense les fonctionnaires et les étudiants boursiers

(cà) Droits réservés

Le gouvernement nigérien a lancé mercredi une opération de recensement biométrique des agents de l’Etat.

Le gouvernement nigérien a démarré mercredi, à travers le ministère du Budget, une opération de recensement biométrique des agents de l’Etat, avec l’appui de la Banque mondiale, en vue de détecter les cas d’irrégularité, apprend-on jeudi de source officielle.

Cette opération, selon le ministre nigérien délégué au Budget, Ahmat Jidoud, vise à « améliorer l’efficacité de la gestion des ressources humaines de l’Etat« .

Elle couvre également les étudiants et bénéficiaires de bourses et aides sociales ainsi que des retraités, a-t-il précisé. L’objectif visé par Niamey en envisageant ce recensement biométrique est de maîtriser la masse salariale ainsi que l’enveloppe des bourses.

Ce recensement est le deuxième du genre que le Niger lance en l’espace d’un an. Fin avril 2018, le gouvernement avait lancé une opération de recensement biométrique des agents de la fonction publique, les contractuels de la santé et de l’éducation, les étudiants boursiers et ceux bénéficiant de l’aide sociale ainsi que les Appelés du Service civique national (ASCN).

Les fichiers obtenus à l’issue des deux opérations seront comparés afin de détecter « les cas d’irrégularité (doublons et les fantômes)« , a dit le responsable du projet, Abdoul Razak Abani. Les résultats permettront d’établir une base de données nationale confiée à  l’entreprise Supertech Limited du Ghana.

 

Commentaire

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
À LA UNE
Polls

How Is My Site?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut