› Société

L’enrôlement biométrique des agents et bénéficiaires de l’Etat a débuté ce 4 novembre

(Agence Nigérienne de Presse)_ L’opération d’enrôlement biométrique des agents de l’Etat, des retraités et des étudiants bénéficiaires de bourses et aides sociales a débuté ce lundi 4 novembre 2019 à Niamey.

Cette opération, qui va durer quatre (4) mois, vise à moderniser la gestion des ressources humaines de l’Etat, en vue d’une meilleure maîtrise des effectifs et de la masse salariale de cet ensemble estimé actuellement à quelque 500.000 personnes. Selon le Chargé de Programme au PCDS, M. Abani Abdou Razak, ce sont 50 balises biométriques qui seront utilisées par les opérateurs d’enrôlement pour fournir à l’Etat des données sûres et fiables afin de lui permettre d’assainir ce secteur, aujourd’hui objet de différentes sortes d’abus.

En effet, apprend-on, à la fin de l’opération, une commission ad-hoc indépendante sera mise en place pour croiser toutes les informations enregistrées et ainsi établir un fichier précis des agents de l’Etat. Après quoi, tout nouveau recrutement obéira à la même procédure. Pour cette première journée, les reporters de l’Agence Nigérienne de Presse (ANP) ont remarqué un démarrage tardif de l’installation des équipes au niveau des centres d’enrôlement (fixes et mobiles), alors que les agents concernés n’ont pas encore commencé à se faire enrôler dans la matinée.

Cette situation est due au fait que tout agent de l’Etat doit, avant de se faire enrôler, présenter une pièce d’identité (obligatoire) ; une copie du certificat de mariage (pour les mariés), une copie de l’acte de naissance de l’époux ou des épouses, ainsi que de chaque enfant à charge déclaré ; une copie des diplômes déclarés à la fonction publique ; un certificat médical délivré par le conseil de santé pour chaque maladie ou infirmité déclarée.

Pour les retraités, il est exigé une pièce d’identité (obligatoire) du pensionné ou du mandaté (si le pensionné est décédé ou invalide) ; une copie du certificat de mariage pour chaque épouse ou de l’époux déclaré ; une copie de l’acte de naissance de l’époux ou des épouses, ainsi que de chaque enfant à charge déclaré.
Quant aux étudiants, il leur est demandé de présenter une pièce d’identité ou la carte d’étudiant (obligatoire) ; une attestation d’inscription en cours de validité ; une copie des diplômes déclarés à l’ANAB ; un certificat médical délivré par le conseil de santé pour chaque infirmité ou maladie déclarée.



Commentaire

À LA UNE
Retour en haut