International › APA

Les contrôleurs aériens de l’Asecna lèvent leur grève (syndicat)

Pas d'image

Cette décision intervient à la suite de l’ « engagement ferme et l’implication directe des plus hautes autorités des différents États membres » de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA).Dans un communiqué transmis à APA, l’Union des syndicats des contrôleurs aériens de l’Asecna (USYCAA) a décidé que « le préavis de grève réactivé le mardi 20 septembre 2022 et suspendu le samedi 24 septembre 2022, est levé à compter du jeudi 20 octobre 2022 ».

Le Bureau exécutif  de l’USYCAA précise que « cette levée est consentie par les contrôleurs aériens de l’ASECNA afin de contribuer à restaurer un climat social serein et favorable à un dialogue constructif en vue de la satisfaction de sa plateforme revendicative ».

Par ailleurs, demande-t-il aux membres du Comité de suivi mis en place, d’œuvrer à la cessation de toute forme de sanction, notamment, à la réhabilitation dans leurs droits, de tous les contrôleurs aériens expatriés sommés actuellement par la direction générale de l’ASECNA, de rejoindre leurs pays d’origine.

L’organisation syndicale exprime sa « profonde gratitude aux membres du Comité des ministres de l’ASECNA qui, nonobstant le contexte difficile qui prévalait, ont su reconquérir la confiance des contrôleurs aériens à travers les décisions courageuses qu’ils ont prises dans le but d’assurer la pérennité de l’agence ».

Elle félicite en outre « l’ensemble des contrôleurs aériens de tous les centres de contrôle de l’ASECNA pour leur mobilisation historique et leur engagement sans faille pour la défense de leurs droits et la réhabilitation du prestige de leur noble métier ».  

Le  Bureau exécutif  de l’USYCAA indique avoir levé son mot d’ordre de grève vu « la pertinence des résolutions issues de la réunion extraordinaire du Comité des ministres de l’ASECNA, tenue le lundi 17 octobre 2022 à Dakar en République sénégalaise ».

L’Union explique également avoir levé le préavis de grève en considérant l’ampleur de l’impact du spectre de la grève sur l’économie des États et les activités des usagers de l’air. Les aiguilleurs du ciel entendent ainsi assurer la stabilité de l’économie des États et les activités des usagers de l’air.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut