› Société

L’OCRTIS démantèle deux réseaux de trafiquants de drogue à Niamey et Dosso

L'OCRTIS démantèle deux réseaux de trafiquants de drogue à Niamey et Dosso

Deux grands réseaux de trafic international de drogue à haut risque démantelés par les éléments de l’Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (OCRTIS) à Niamey et dans la région de Dosso.

Lors d’un point de presse jeudi 28 janvier 2021, la Direction de la Police nationale a annoncé que l’Office central de répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS) a démantelé en moins de deux semaines, deux grands réseaux de trafic international de drogue à Niamey et dans la région de Dosso.

Selon la Commissaire Ousmane Bako Nana Aichatou, Directrice adjointe du Service central de l’information, des relations publiques de la Police nationale, le premier réseau a été démantelé après plusieurs jours d’investigations sur un trafic de drogue longtemps établi entre plusieurs pays de la sous-région impliquant des personnes de nationalité nigérienne.

Pour le premier réseau :

Après plusieurs jours d’investigations sur un trafic de drogue longtemps établi entre plusieurs pays de la sous-région impliquant des personnes de nationalité nigérienne, les agents de l’OCRTIS  sont parvenus à interpeller le 13 janvier 2021, au quartier Aéroport de Niamey, un individu de nationalité nigérienne en possession de 119 briques de cannabis d’un poids de 98kg455.

Pour le second réseau :

après huit (08) semaines d’investigations à Niamey et à Dosso, l’exploitation et le recoupement de plusieurs informations concordantes ont permis l’interpellation dans la nuit du 22 au 23 Janvier 2021,  quatre (04) individus de nationalité nigérienne et de saisir 150.000 comprimés de tramadol 250 milligrammes de marque Royal, en provenance d’un pays voisin  dans un village situé à trois kilomètres de Dosso.

Les opérations ont également permis de saisir un véhicule et une dizaine de téléphones portables.

Le tramadol saisi dont la valeur marchande s’élève à plus de 150 millions de francs (150. 000 .000 f) Fcfa est destiné à l’exportation vers certains pays arabes.

En plus, 49 briques de cannabis ont été saisies le 22 janvier 2021, par les éléments de l’OCTRIS antenne de Doutchi en service à la barrière (Route Konni). La marchandise a été découverte  dissimulée dans des sacs de tourteaux dans un véhicule de transport voyageurs (HIACE 19 places).

L’OCTRIS rappel la population à plus de collaboration avec les Forces de Défense et de Sécurité pour lutter contre ce phénomène.

 


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut