International › APA

L’Onu promet d’aider l’Afrique à développer ses marchés de capitaux

L’Organisation des Nations unies a déclaré mardi, qu’elle allait aider les pays africains à renforcer leurs marchés de capitaux afin d’accélérer le développement économique.Sonia Essobmadje, chef de la Section des finances innovantes et des marchés de capitaux auprès de la Division du développement du secteur privé et des finances de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA), a déclaré à Xinhua à Nairobi, la capitale du Kenya, que les marchés de capitaux du continent sont sous-développés, ce qui limite le financement disponible pour le secteur privé et les projets publics.

« Des marchés de capitaux bien développés serviront également de passerelle pour les capitaux étrangers à la recherche d’opportunités d’investissement en Afrique », a déclaré M. Essobmadje en marge de la conférence sur le développement durable des marchés de capitaux en Afrique.

Selon Mme Essobmadje, des marchés de capitaux nationaux dynamiques réduiront la dépendance de l’Afrique à l’égard de la dette étrangère pour financer les projets de développement.

Elle a révélé que moins de 30 pays africains disposent de bourses de valeurs, la plupart d’entre eux ayant peu de sociétés cotées et une faible liquidité.

La fonctionnaire des Nations unies a déclaré que la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) souhaitait augmenter le nombre de pays disposant d’une bourse des valeurs afin que les nations africaines puissent lever des capitaux en émettant des instruments de dette et de capitaux propres.

Mme Essobmadje a fait remarquer que les marchés de capitaux sont un élément clé pour atteindre les objectifs de développement durable des Nations unies en canalisant l’épargne pour financer des projets de développement.

Elle a révélé que les marchés de capitaux en monnaie locale aident également les pays africains à réduire leur dépendance à l’égard des stocks financiers extérieurs.

Selon Mme Essobmadje, des marchés des actions et de la dette profonds, liquides et efficaces permettent de mobiliser des capitaux nationaux et internationaux et peuvent aider les gouvernements à financer les déficits budgétaires.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut