International › APA

Maroc: Triste fin pour le petit Rayan, le roi appelle sa famille

Rayan, 5 ans, est tombé mardi vers 14H00 dans ce puits non couvert et non clôturé, près de la maison de sa famille.Après avoir passé plus de 100 heures dans un puits après une chute accidentelle, le petit Rayan, 5 ans, est décédé ce samedi soir. Les secouristes ont retrouvé un corps sans vie à l’issue d’une intervention complexe et délicate des éléments de la protection civile.

Bloqué depuis mardi au fond d’un puits de 32 mètres de profondeur, dans le village d’Ighrane, relevant de la commune Tamorot dans la province de Chefchaouen, au nord du Maroc, le garçon a été sorti par les secouristes, qui n’ont retrouvé que le corps inanimé de Rayan. Une fin triste. Tout le Maroc pleure Rayan.

L’opération menée par les services de la protection civile a abouti à 21 heures. Quelques minutes plus tard, les parents de l’enfant ont été appelés à l’entrée du tunnel ayant permis l’extraction du petit Rayan.

Les parents du défunt ont ensuite reçu un appel du Roi Mohammed VI qui leur a présenté ses condoléances. Le souverain leur a également indiqué qu’il suivait de près l’évolution des opérations de sauvetage de cet enfant et avait donné ses instructions aux autorités concernées en vue de mobiliser tous les efforts possibles pour le sauver, indique un communiqué du Cabinet royal.

Le Souverain a également salué la mobilisation et les efforts déployés par les autorités publiques dans le cadre de cette opération.

Ces cinq jours ont été vécus dans une angoisse croissante par les Marocains et des dizaines de millions de personnes dans le monde. 

Vers 19H, un porte-parole du comité de veille provincial avait déclaré aux médias que « le matériel de secours nécessaire a été mis en place afin de prendre en charge Rayan immédiatement après avoir été secouru » .

Vers 15H30, 90 centimètres séparaient encore les éléments de la Protection civile de l’enfant. L’opération de forage n’était alors pas encore terminée.

Après le forage vertical, les travaux de forage horizontal ont été menés à la main et avec des engins électriques légers pour des raisons liées à la sécurité de l’équipe de sauvetage, ont indiqué samedi les autorités locales. 

Dans la nuit de vendredi à samedi, l’équipe de forage s’est heurtée à un grand rocher. Il a été réduit en débris après près de quatre heures, « afin d’éviter une fissure dans le sol qui pourrait engendrer un éboulement ».

Auparavant, des parois ont été fixées avec des tubes métalliques et du béton. Des capteurs et du matériel de mesure de la protection civile ont également été déployés afin de garantir le bon déroulement des travaux de forage jusqu’à l’emplacement de l’enfant.

Rayan, 5 ans, est tombé mardi vers 14H00 dans ce puits non couvert et non clôturé, près de la maison de sa famille.

Un comité de suivi et de sauvetage a été mis en place, avant d’élaborer plusieurs scénarios pour sauver le petit garçon et lui fournir de l’oxygène et de l’eau.

Après l’échec des premières tentatives de sauvetage directement du puits, les autorités ont adopté un plan portant sur le forage en parallèle sur 32 mètres de profondeur, puis le creusement d’une brèche vers le puits pour retirer l’enfant.

Des Millions de Marocains, dont des milliers s’étaient déplacés sur les lieux du drame, en guise de solidarité, ont manifesté leur tristesse et ont formulé des prières à l’intention de ce garçon dont l’histoire a retenu en haleine tous les citoyens.

L’incident de Rayan suscité une vague d’émotions et un élan de solidarité sur les réseaux sociaux et dans le monde entier.

Deux principaux hashtags #IlfautsauverRayan et #NoscœursavecRayan, ont récolté des milliers de vues sur Twitter, Instagram et Facebook.

En Afrique, en Europe, en Asie mais aussi dans le monde arabe, l’histoire du petit Rayan est devenue le sujet de toutes les sympathies. Les témoignages de solidarité ont envahi les réseaux sociaux qui sont devenus le théâtre d’un vaste élan de solidarité.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut