Société › Société

Niger : 211 000 personnes sinistrées dans des inondations

(c) Droits réservés

Tel est le lourd bilan des récentes inondations enregistrées dans le pays à la date du 20 septembre 2019.

L’on connait le bilan des graves inondations survenues au Niger au mois de septembre dernier. 211 366 sinistrés dont 57 morts et 16 375 maisons effondrées.

67% des victimes sont recensés à Zinder (80 534 sinistrés), Maradi (28 847 sinistrés) et Agadez (31 222 sinistrés), selon le ministère de l’Action humanitaire et la Direction de la protection civile.

« Le bilan des dégâts dépasse toutes les prévisions faites dans le cadre de la planification nationale, y compris les estimations de l’Aperçu des Besoins Humanitaire du Niger », a déploré samedi le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies (Ocha).

Selon cet organisme, les prévisions étaient de 170 000 personnes exposées aux risques d’inondations. D’autres estimations fournies par la Direction de la météorologie nationale du Niger, fixaient à 200 000les potentielles victimes.

Ce bilan est en hausse par rapport à celui enregistré après les inondations en 2018. A la même période l’année dernière, le Niger enregistrait 200 000 sinistrés dont 45 décès et plus de 17 389 maisons.

Au Niger, les inondations sont causées par des fortes pluies et la montée des eaux du fleuve Niger.





Commentaire

À LA UNE
Retour en haut