› Société

Niger : 45 morts et plus de 226.560 personnes sinistrées suites aux fortes précipitations (officiel)

Inondations pluies diluviennes

Les fortes précipitations enregistrées au Niger depuis le début de la saison des pluies en juin dernier ont occasionné, en date du 24 août dernier, 45 morts et 25.834 ménages sinistrés, pour un total de 226.563 personnes, selon un bilan officiel publié mercredi à Niamey.

Cette situation constatée lors du conseil des ministres par le ministre nigérien de l’Action humanitaire et de la Gestion des catastrophes, Laouan Magadji, fait état également de « 2.201 maisons et 1.167 cases effondrées, 4.295 têtes de bétail perdues, 64 classes effondrées, 24 mosquées détruites, 448 greniers endommagés, 713 puits effondrés, 2.665 champs endommagés et 5.306 hectares de cultures inondés ».

Le Niger, pays sahélien très pauvre, est souvent confronté à des inondations dévastatrices pendant la saison des pluies (juin-septembre), qui occasionnent dans la plupart des cas d’importants dégâts humains et matériels, souvent accompagnés d’épidémies notamment de paludisme et de choléra.

En 2019, les inondations ont fait près de 60 morts et 211.366 personnes sinistrées, selon des sources officielles.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut