› Santé

Niger/COVID-19: Brigi Rafini appelle les religieux à s’engager dans la lutte contre le coronavirus

coronavirus au Niger

Ce mardi 24 mars 2020 à Niamey, le Premier ministre Brigi Rafini a rencontré les responsables religieux. Compte tenu des mesures prises par le gouvernement, le Premier ministre exhorte les guides religieux à s’impliquer activement dans la lutte contre le COVID-19.

Les responsables religieux ont rencontré le Premier ministre Brigi Rafini en vue d’une discussion autour des mesures prises contre le coronavirus. Le chef du gouvernement a demandé aux guides religieux d’interdire les rassemblements dans les lieux de culte.

«Le Président de la République m’a chargé de vous dire que la situation est suffisamment très grave pour que vous y apportez toute votre contribution, parce que nous le savons tous : vous êtes capables d’aider le Niger » a affirmé le Premier ministre Brigi Rafini.

«C’est vraiment une réunion décisive que nous tenons ce jour, « pour demander votre engagement définitif sans faille pour apporter votre contribution, convaincre les frères et sœurs musulmans, à se conformer aux prescriptions des autorités sanitaires mondiales et nigériennes» a précisé le chef du gouvernement.

Les mesures prises par le gouvernement du Niger ont pour objectif de minimiser les risques de voir le Niger subir la pandémie.  Le ministre d’Etat chargé de l’intérieur Bazoum Mohamed a rappelé les mesures d’interdiction concernant les rassemblements dans les lieux de culte, des réjouissances, des baptêmes et des décès. « C’est dans ces endroits qu’il y a beaucoup plus de contacts et donc de propagation du virus. Pour cela, il faut surseoir aux rassemblements jusqu’à une date ultérieure », a précisé le ministre d’Etat chargé de l’intérieur. Les associations islamiques ont, en toute conscience, accueilli favorablement ces mesures prises par le gouvernement, regrettant toutefois le manque de prise de décision à l’égard des personnes qui refusent de s’y conformer.

De ce fait, le gouvernement a décidé de renforcer le dispositif de communication et de sensibilisation sur le mode de transmission de cette maladie. Une cellule de communication a été mise en place en vue de la coordination de la sensibilisation sur la pandémie du coronavirus. Elle est présidée par le Ministre Porte-parole du Gouvernement Zakaria Abdourahamane. Notons que le Niger a déjà enregistré 1 cas de coronavirus. « La première victime de ce Covid 19 a aussi été enregistrée ce jour : un boutiquier de sexe masculin », a déclaré le ministre de la Santé Publique, Dr Idi Illiassou Maïnassara.





Commentaire

À LA UNE
Retour en haut