› Politique

Niger : la MRN se félicite du bon fonctionnement des institutions

La MRN se félicite du bon fonctionnement des institutions.

La MRN a fait cette annonce au cours d’une déclaration publique ayant regroupé tous les partis politiques membres de la majorité au pouvoir.

 

La mouvance pour la renaissance du Niger (MRN), majorité au pouvoir, s’est félicitée, ce dimanche 13 février 2022, du bon fonctionnement des institutions de la République, constituant ainsi des prémices de lendemains meilleurs pour le Niger, sous la conduite du Président Mohamed Bazoum.

La MRN a fait cette annonce au cours d’une déclaration publique ayant regroupé tous les partis politiques membres de la majorité au pouvoir.

Dans cette déclaration, la mouvance présidentielle a tenu à féliciter et à encourager le Président de la République pour « sa politique d’ouverture et de dialogue avec toutes les couches sociales ainsi que pour sa gouvernance de proximité en allant au contact des populations et des Forces de Défense et de Sécurité particulièrement dans les zones affectées par les conflits ainsi que les acteurs du secteur de l’éducation ».

Abordant la situation sécuritaire dans le pays, la MRN s’est félicitée du fait que «  malgré les vicissitudes de la situation », le régime a su « garder sa constance de lutte contre le terrorisme dans les zones affectées par la crise » en engageant « une politique de diversification des partenaires et d’acquisition d’équipements militaires appropriés tels que les vecteurs aériens en qualité et en quantité suffisante pour mieux faire face à la situation ».

Cet engagement du régime, indique la déclaration, dans la lutte contre le terrorisme a, en conséquence, permis d’engranger « aujourd’hui des résultats visibles et probants à travers la neutralisation de beaucoup d’éléments terroristes au cours des campagnes victorieuses dans les Régions de Tillabéri (Banibangou, Ouro Guéladjo, Tamou, Inatès, Gorouol, Abala, Sanam, Diagourou), de Diffa (Chétimari Wangou, zones des rives de la Komadougou et du Lac Tchad), de Maradi (la zone de Madarounfa), et de Tahoua (Tillia, Tebaram, Takanamat) ».

Les partis membres de la mouvance présidentielle ont tenu, à cet effet, à « féliciter et encourager nos Forces de Défense et de Sécurité dans leur noble mission de défense du territoire et de la préservation de la quiétude des populations et de leurs biens ».

Ces partis politiques se sont, par ailleurs, félicités « des mesures prises pour atténuer la crise alimentaire découlant de la mauvaise saison pluvieuse par la mise à disposition aux populations des vivres à travers la vente à prix modéré et la distribution gratuite ciblée » tout en demandant aux autorités de « multiplier ces actions salutaires et mettre en place un dispositif de suivi et de contrôle pour que ces aides parviennent à leurs véritables destinataires ».

Face à la mauvaise campagne de dénigrement menée contre la majorité au pouvoir dans les réseaux sociaux, la MRN a appelé ses « militants, les patriotes et tous les démocrates à rester vigilants et mobilisés, soudés, solidaires et déterminés pour faire échec aux projets de ces forces rétrogrades ».

Evoquant la question de la gestion des libertés publiques, la MRN a demandé « aux autorités centrales et locales d’observer l’application stricte de la règle de droit dans un pays confronté à une crise sécuritaire pour éviter tout trouble à l’ordre public ».

Au plan régional, relativement à la situation politique dans certains pays voisins du Niger, la MRN a déploré, à travers cette déclaration, « les différentes remises en cause des processus démocratiques dans la sous-région ouest africaine et condamné la confiscation par des militaires des pouvoirs démocratiquement installés ».

Ils ont, à cette occasion, exhorté « les Etats concernés, les organisations sous régionale et régionale, à œuvrer pour un retour rapide à l’ordre constitutionnel normal ».

« La MRN soutient les prises de position de Son Excellence Monsieur MOHAMED BAZOUM, Président de la République, Chef de l’Etat et de son Gouvernement ainsi que le leadership qu’ils incarnent au sein des organisations régionales dans la gestion de ces différents évènements » ont-ils laissé entendre au cours de cette déclaration avant de « réitérer leur soutien indéfectible au Gouvernement du Premier Ministre OUHOUMOUDOU MAHAMADOU ».

Les partis membres de la mouvance présidentielle du Niger ont, enfin, invité ‘ « leurs militantes et leurs militants à plus de vigilance au regard des informations insidieuses circulant sur les médias et sur les réseaux sociaux de certains de nos compatriotes qui ont pour seul objectif la remise en cause du processus démocratique dans notre pays ».


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut