› Santé

Niger : Vers la refonte du système des évacuations sanitaires

Le gouvernement du Niger a pris, le 21 octobre lors d’une réunion du Conseil des Ministres, plusieurs mesures tendant vers la rationalisation des évacuations sanitaires vers l’extérieur.

 

 

En effet, d’après « news.aniamey.com », à la suite d’une communication du ministre en charge de la santé publique, le gouvernement a décidé de l’accroissement des subventions de l’Etat au profit des hôpitaux en privilégiant les dotations en équipements et leur maintenance à travers la contractualisation et la formation du personnel ; de la création d’un comité interministériel chargé du suivi de la gestion des évacuations sanitaires et de l’autorisation de paiement par anticipation en cas d’urgence et/ou d’épuisement des fonds des évacuations sanitaires au niveau des ambassades .

Il a été aussi décidé de l’organisation chaque année d’un audit des évacuations sanitaires ; de la signature des conventions de soins avec les hôpitaux et les cliniques à l’issue d’une mission de prospection des structures sanitaires étrangères dans les pays retenus.

Le gouvernement a en outre décidé de la mise en service effective du Centre National de Lutte Contre le Cancer ; l’encouragement des hôpitaux nationaux à multiplier les campagnes de masse de spécialités ; l’acquisition d’un avion médicalisé ou à défaut la signature d’une convention avec une structure privée exploitante des avions sanitaires pour les évacuations d’urgence.

En plus, il est envisagé le transfert de la gestion des fonds des évacuations sanitaires aux ambassades qui paieront les factures sur la base des prix réels des actes contenus dans le répertoire des prix pratiqués dans les hôpitaux et les cliniques de la place établi par les Ambassades ; de l’approvisionnement des comptes des Ambassades en début de chaque trimestre, en fonction du flux des patients après présentation d’un rapport financier .

Le gouvernement prévoit également la création d’un pôle unique en charge des évacuations sanitaires qui sera animé par un Collège des médecins spécialistes, en plus d’avoir décidé de la révision des attributions des attachés médico-sociaux avec un profil des paramédicaux.

L’objectif du Gouvernement à long terme, précisé-t-on, est de pouvoir prendre en charge les malades au Niger en renforçant les hôpitaux du pays par des équipements et des technologies de pointe avec des ressources humaines qualifiées.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut