› Politique

Présidentielle 2éme tour : Le CSC fait le point de la couverture médiatique des activités de campagne des deux candidats

Présidentielle 2éme tour : Le CSC fait le point de la couverture médiatique des activités de campagne des deux candidats

Le conseil supérieur de la communication (CSC) du Niger a publié, Hier, lundi 15 février 2021, son rapport de monitoring des couvertures médiatiques  des activités des deux candidats pour le second tour de la présidentielle, à savoir Bazoum Mohamed du PNDS Tarayya et Mahamane Ousmane du RDR Tchandji.

Ce rapport, qui s’est focalisé sur la diffusion des messages de propagande et de publicité politique durant les  premiers jours de la campagne électorale par les médias publics et privés, fait ressortir un net déséquilibre sur le volume des messages et le temps d’antenne accordés aux deux challengers par les médias publics et privés.

Il porte sur la période du 31 janvier au 09 février 2021, et est le premier d’une série que s’est proposée de réaliser l’organe de régulation de la communication au Niger.

De façon globale, l’exercice du monitoring des médias audiovisuels a porté sur le suivi de 11 télévisions publiques et privées, 9 radios publiques et privées, 10 journaux de la presse écrite publique et privée dont 3 quotidiens (1 public et 2 privés) et 8 hebdomadaires (1 public et 7 privés), paraissant essentiellement à Niamey.

Ces médias sont ceux qui ont traité des activités politiques ainsi que l’information en lien avec les élections.

La synthèse des données de monitoring de la presse audiovisuelle, montre que, pour l’ensemble des formats d’émissions observées sur les télévisions, le candidat Bazoum Mohamed a bénéficié de 22 heures 47 minutes 53 secondes de diffusion, soit 57,68 % de temps d’antenne. Le candidat Mahamane Ousmane a bénéficié de 16 heures 43 minutes 33 secondes soit 42,32 % de temps d’antenne.

Pour les radios, le candidat Bazoum Mohamed a bénéficié de 13 heures 33 minutes 05 secondes de diffusion soit 62,90 % de temps d’antenne. Le candidat Mahamane Ousmane a bénéficié de 07 heures 59 minutes 35 secondes soit 37,10 % de temps d’antenne.

A travers ce rapport, le CSC a rappelé  que pour le 2ème tour de la présidentielle ses ‘’directives octroient la diffusion de 10 déclarations de soutien de 3 minutes chacune respectivement pour chaque candidat sur Télé Sahel (télévision) et sur la Voix du Sahel (radio)’’.

A la date du 09 février 2021, le monitoring relève la diffusion sur Télé Sahel, de 10 déclarations de soutien et 2 meetings (Tillabéry et Dosso) en faveur du candidat Bazoum Mohamed, soit 80,66% de temps d’antenne, contre 01 déclaration de soutien et 1 meeting (Tillabéry), soit 19,34% de temps d’antenne pour le candidat Mahamane Ousmane.

Les meetings des deux candidats à Tillabéry ont été rediffusés une fois pour chaque candidat, rapporte le document.

Le nombre limite de diffusion gratuite de déclarations de soutien au candidat Bazoum Mohamed a été atteint pour la diffusion sur Télé Sahel.  Sur la Voix du Sahel, de 5 déclarations de soutien et 1 meeting (Tillabéry) en faveur du candidat Bazoum Mohamed soit 84,03% de temps d’antenne, contre Zéro (0) déclaration de soutien et 1 meeting (Tillabéry) pour le candidat Mahamane Ousmane, soit 15.97 % de temps d’antenne.

En termes de publicité politique payante, le candidat Mahamane Ousmane a bénéficié de 2 heures 20 minutes 19 secondes soit 59,63% de temps d’antenne et le candidat Bazoum Mohamed 1 heure 35 minutes soit 40,37% de temps d’antenne.

Le suivi relève aussi que le candidat Mahamane Ousmane a utilisé uniquement les médias privés pour sa publicité politique tandis que le candidat Bazoum Mohamed a utilisé les médias privés et publics.

En termes de publicité politique radio, Il n’a pas été constaté de diffusion avec la mention ‘’Publi-reportage’’.

S’agissant de la Presse écrite, sur les 11 journaux publics et privés monitorés, le rapport de monitoring indique que deux (2) journaux (dont le quotidien Le Sahel) ont respecté l’équilibre dans le traitement de l’information relative aux deux candidats et 9 ne l’ont pas respecté. De même neuf (9) ont respecté le pluralisme politique (dont le quotidien Le Sahel) et 2 ne l’ont pas respecté.

Le candidat Bazoum Mohamed a bénéficié de 82% de couverture dans l’ensemble des journaux monitorés contre 18% pour le candidat Mahamane Ousmane.

Les déclarations de soutien ont été également monitorées dans le quotidien Le Sahel. Huit (8) ont été publiées pour le compte du candidat Bazoum Mohamed et deux (2) pour le compte du candidat Mahamane Ousmane. Le candidat Mahamane Ousmane a utilisé la publicité politique dans la presse écrite et non le candidat Bazoum Mohamed, souligne le document du CSC.

‘’Il faut préciser que les messages et déclarations de soutien ne sont diffusés que quand ils sont transmis au CSC par les Directions de campagne des candidats’’ indique-t-on.

En ce qui concerne la presse écrite, le journal Le SAHEL a publié dans l’égal accès tous les messages transmis par lesdites directions de campagne et validés par le CSC.

‘’A ce stade, les disparités des temps d’antenne et d’espaces presse écrite entre les deux candidats sont essentiellement liées au retard accusé par les directions de campagne dans la transmission de certains formats au CSC et à l’indisponibilité des candidats ou des mandataires pour la réalisation de certains enregistrements’’ précise le CSC, qui rappelle que ‘’les formats de communication des candidats doivent lui être transmis pour diffusion sur les médias publics’’.

7,4 millions de nigériens sont appelés aux urnes le 21 février 2021 pour choisir entre Bazoum Mohamed du PNDS Tarraya et Mahamane Ousmane du RDR Tchadji  pour présider aux destinées du pays, rappelle-t-on.

Source : ANP


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut