International › APA

Religion et justice alimentent la presse sénégalaise

Les journaux sénégalais, reçus mardi à APA, traitent principalement de l’engagement du Khalife général des Mourides en faveur de la lutte contre les inondations à Touba mais aussi de l’affaire du trafic de passeports diplomatiques.A cinq jours du Magal, commémorant le départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba, Touba se prépare à accueillir des millions de pèlerins. Mais en cette saison des pluies, la ville religieuse est confrontée aux inondations.  

Raison pour laquelle, l’actuel Khalife général, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, « après les 50 millions F CFA remis au gouverneur de Diourbel (Centre), a dégagé une autre enveloppe de 150 millions F CFA » pour lutter contre les inondations, rapporte Vox Populi.

En outre, renseigne Le Quotidien, le guide religieux a donné « 30 millions F CFA à l’Association Touba Ca Kanam (Touba en avant, en langue wolof) » pour l’aider dans sa mission d’assistance aux sinistrés.

D’après L’AS, les fortes pluies qui se sont abattues dans la capitale du mouridisme ont poussé « plus d’une centaine de familles à quitter leurs maisons ». D’autres sont obligées de rester dans les eaux mais Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, souligne EnQuête, « ne veut pas » qu’elles célèbrent le Magal dans ces conditions et entend aussi distribuer aux familles impactées « 150 tonnes de riz et de l’huile » à travers le Dahira Hizbut Tarqiyah.

De son côté, WalfQuotidien s’intéresse aux liens entre Macky Sall et la communauté mouride. Et ce, trois jours seulement après l’inauguration en grande pompe de l’Hôpital Cheikh Ahmadoul Khadim de Touba.

Sous le titre, « Chronique d’un désamour », ce journal fait savoir que la coalition Benno Bokk Yakaar (Unis par le même espoir, en langue wolof) peine toujours à s’imposer dans la cité religieuse malgré toutes les réalisations du chef de l’Etat.

Dans sa tentative d’explication, WalfQuotidien soutient : « Macky Sall est distant de la confrérie. Les photos de ses visites à Touba le montrent toujours à côté du Khalife et non par terre. Les Mourides n’ont jamais dirigé (le fait qu’il considère) les guides religieux comme des citoyens ordinaires. S’y ajoute que sous son magistère, des dignitaires ont été trainés devant les tribunaux (cas de Cheikh Béthio Thioune) ou désarmés (exemple de Serigne Modou Kara Mbacké). D’autres qui bénéficiaient de passe-droits comme les passeports diplomatiques ou d’exonérations (fiscales ou douanières) » ont perdu ces privilèges.

Sur un tout autre sujet, L’Observateur se fait l’écho des « dessous politiques de l’affaire Biaye et Sall ». D’après ce journal, « si aucune communication officielle n’est faite sur l’affaire du trafic présumé de passeports diplomatiques impliquant (ces) deux députés de Benno Bokk Yakaar, en coulisse, on travaille sur des schémas pour (les) traduire en justice tout en sauvant l’image déjà altérée du pouvoir ».

En tout cas, espère Libération, au-delà des poursuites attendues contre les deux députés (mis) en cause, ce dossier devrait permettre aux plus hautes autorités, dont le président (Macky Sall) qui demandé une enquête exhaustive à Antoine Félix Diome (ministre de l’Intérieur), de mettre de l’ordre dans le processus de délivrance des passeports diplomatiques.

Pour sa part, Sud Quotidien rappelle que de 2012 à maintenant, des députés sont cités dans des « scandales » car avant cette énième affaire, il y a notamment eu « le trafic de faux billets de banque » qui avait causé l’emprisonnement du parlementaire Seydina Fall dit Bougazelli.

Dans les colonnes de ce journal, le Pr Moussa Diaw, enseignant-chercheur, propose de « revoir le modèle actuel d’élection des députés » avec entre autres comme préalable « une enquête de moralité des candidats à la députation ».

En sports, Le Soleil informe que le Sénégal est directement qualifié pour les quarts de finale de l’Afrobasket féminin qui se déroule au Cameroun du 18 au 26 septembre. Les Lionnes, précise le quotidien national, ont battu hier l’Egypte sur le score de 78 à 63 lors de leur deuxième rencontre dans la compétition.

Enfin, Stades affirme que le Sénégal jouera son quart de finale jeudi prochain face au Mozambique ou au Kenya qui s’affrontent en huitièmes de finale.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut