International › APA

Rwanda : Diminution des créances douteuses sur fond de Covid-19

Les créances douteuses liées aux banques commerciales rwandaises ont chuté au premier trimestre de 2020, car la restructuration a protégé des centaines de débiteurs avec des prêts existants, contre les effets négatifs de la Covid-19, selon des données de la Banque centrale.Les rapports officiels consultés par APA mercredi montrent que toutes les banques commerciales du pays d’Afrique de l’est avaient restructuré 83.133 prêts d’une valeur de 647,3 milliards de francs rwandais (rwf) soit environ 708,7 millions de dollars US) à la fin du mois d’avril de cette année.

Cela représente 28,4% du portefeuille total de prêts des banques commerciales, a indiqué la banque centrale.

La Banque nationale du Rwanda n’a publié aucune directive sur la façon dont les banques devraient restructurer les prêts de leurs clients, mais a encouragé les banques à restructurer les prêts pour les clients touchés par Covid-19, qui seraient alors traités au cas par cas.

« Les banques ne sont donc pas obligées de restructurer tous les prêts, mais d’évaluer au cas par cas », indique le communiqué de la banque centrale.

Les banques sont devenues flexibles pour restructurer les prêts de leurs clients, ce qui leur donne la possibilité de payer à une date ultérieure à mesure que l’activité commerciale se rétablit lentement du virus, a-t-il déclaré.

Des rapports de la Banque mondiale indiquent qu’avant le Covid-19, le Rwanda était au milieu d’une pandémie de boom économique pour atteindre le statut de pays à revenu intermédiaire d’ici 2020 avec un revenu annuel par habitant de 1.240 dollars par personne.

La forte croissance économique du Rwanda, qui a dépassé 10% en 2019, est accompagnée d’une amélioration substantielle du niveau de vie, avec une baisse des deux tiers de la mortalité infantile et de la scolarisation primaire quasi universelle, selon le rapport.

Le Rwanda aspire désormais à atteindre le statut de pays à revenu intermédiaire  d’ici 2035 et le statut de pays à revenu élevé d’ici 2050.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut