International › APA

SADC : Ramaphosa salue les progrès en matière de sécurité régionale

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a déclaré que la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) avait « fait de grands progrès » dans la résolution des différends en matière de paix et de sécurité au cours de l’année dernière, a appris APA vendredi.S’exprimant à son retour du 42ème Sommet de la SADC qui s’est achevé jeudi à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, M. Ramaphosa a déclaré qu’il était satisfait du processus de réforme en cours au Lesotho, dont le rapport que le Premier ministre Moeketsi Majoro a présenté au sommet « servira de véritable jalon dans la vie des Basotho ».

La SADC et l’Afrique du Sud ont joué un rôle important dans le rétablissement de la paix et de la normalité dans ce royaume troublé, a-t-il noté.

Parmi les autres développements du sommet, il a été signalé que la SADC avait repoussé les insurgés dans la province de Cabo Delgado, dans le nord du Mozambique, ce qui a réaffirmé « l’engagement total du groupement à soutenir le peuple du Mozambique ».

« Ce qui est réjouissant, c’est que les personnes qui avaient fui les différentes zones de Cabo Delgado rentrent maintenant chez elles, avec une confiance accrue, car la SADC les a aidées à instaurer la paix », a déclaré M. Ramaphosa.

La SADC a également progressé dans la mise en place d’un centre logistique au Botswana qui aidera les pays de la région à faire face aux situations d’urgence, a-t-il déclaré.

« Nous serons en mesure d’apporter les différentes mesures d’assistance lorsqu’il y aura des situations où nos forces armées devront intervenir dans l’un de nos Etats membres », a déclaré M. Ramaphosa à propos du centre logistique du Botswana.

M. Ramaphosa s’est également félicité des progrès réalisés dans le centre antiterroriste déjà opérationnel en Tanzanie.

La SADC a également enregistré des progrès sur les questions relatives à l’Eswatini, où elle a mis en place une mission d’enquête « pour chercher des moyens efficaces de gérer la situation » dans le royaume.

L’Eswatini a récemment été confronté à des protestations démocratiques dans tout le pays, le monarque exigeant l’ouverture du pays au multipartisme.

Entre-temps, le président de la RDC, Félix Tshisekedi Tshilombo, a été élu président de la SADC pour un an, succédant à son homologue malawite Lazarus Chakwera.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut