International › APA

Sénégal : politique et diplomatie au menu de la presse

Les quotidiens sénégalais parvenus ce lundi à APA sont revenus sur le meeting d’investiture de Barthélémy Dias à la mairie de Dakar et la visite du Secrétaire d’Etat américain Antony Blinken.Officiellement investi candidat à la ville de Dakar, Barthélémy Dias annonce « la mort programmée de Benno Bokk Yakaar (coalition présidentielle) » informe Walf Quotidien. En plus de Barthélémy Dias, les 19 autres candidats de la coalition Yewwi Askan Wi (Libérez le peuple) des autres communes de Dakar ont été investis renchérit le journal.

Vox Populi montre un Barthélémy Dias affûté à sa Une. « Il n’y aura pas d’élection le 23 janvier 2022 » entonne M. Dias avant d’afficher sa confiance dans les colonnes du journal « ce sera une formalité, c’est le maire qui vous parle. »

Dans Le Quotidien, Barthélémy Dias lance des piques au régime de Macky Sall. « Que le monde sache que le Sénégal a tourné le dos à ce régime liberticide et dictatorial ».

L’Observateur affiche un Barthélémy Dias qui décline sa vision pour la capitale. « Il nous faut réinventer Dakar » dit-il, avant d’ajouter que « si son rêve se réalise au soir du 23 janvier, il compte travailler avec les 19 communes de Dakar sans coloration politique ».

Sud Quotidien, revient sur la grande mobilisation du dimanche 21 novembre 2021 lors du meeting d’investiture de Barthélémy Dias et indique que « Yewwi active sa task force ». Devant une foule acquise à sa cause, Barthélémy Dias « promet de relever le défi » au soir du 23 janvier 2022.

L’autre actualité phare du week-end est la visite du Secrétaire d’Etat américain à Dakar. Dans LES ECHOS, Antony Blinken vante la « démocratie » sénégalaise avant d’exhorter à « continuer à protéger les libertés et à offrir des espaces d’expression aux différentes opinions ». Son homologue Aïssata Tall Sall dans le journal L’AS soutient que « le Sénégal développe une diplomatie de souveraineté qui n’exclut la coopération avec aucun pays ».

Le quotidien national Le Soleil revient sur les retombées de la visite de Blinken à Dakar avec quatre accords signés et 580 milliards Fcfa investis par les Etats-Unis sur les infrastructures et la sécurité au Sénégal.

Affaire du viol présumé suivi de grossesse de Miss Sénégal 2020 suite et pas fin. L’Observateur informe que l’organisatrice de l’événement prise dans un tourbillon médiatique contre-attaque. Amina Badiane dépose une plainte devant le Procureur pour « dénonciations calomnieuses, mise en danger de la vie d’autrui et diffamation ».

Libération évoque de son coté la « bamboula » à la Sénégalaise des travaux d’équipement agricoles et des énergies renouvelable (Senteer) qui mouille le gérant député-maire de Keur Samba Kane, Khalil Ibrahima Fall qui serait au « cœur du scandale ».

Se basant sur un rapport, le journal évoque dans une enquête exclusive de « déclaration de chiffre d’affaires biaisée avec un différentiel de 5.638.124.269 Fcfa en partant des contrats signés, exécutés et normalement facturés, d’absence de procédures administratives et comptables et financières, du non versement de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et de diminution considérable de l’impôt sur les sociétés.. ».


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut