International › APA

Sénégal: une organisation patronale réclame le patriotisme économique

Pas d'image

Ces promoteurs économiques invitent l’Etat à, entre autres, alléger les critères d’accès à la commande publique pour les entrepreneurs locaux.Après le cri du cœur lancé le 9 septembre dernier par le Conseil national du patronat (CNP) sur la situation difficile que traversent beaucoup d’entreprises sénégalaises, c’est au tour d’une autre association patronale de tirer la sonnette d’alarme. Réunis au sein du Collectif des acteurs pour le patriotisme économique au Sénégal (Capes), lancé mercredi 28 septembre, ces chefs d’entreprises décrivent une « situation de vulnérabilité aiguë » de leurs sociétés respectives et appellent l’Etat à agir.

Cette nouvelle structure qui se veut « un partenaire » de l’Etat du Sénégal veut discuter avec ce dernier des problèmes que traversent les opérateurs économiques et lui faciliter leur formalisation. « Combien d’entreprises sénégalaises sont en règle avec l’administration fiscale ? Combien sont en règle avec l’inspection du travail et les autres institutions ? », s’interroge Aboubacar Kounta, un des initiateurs de ce collectif.

A l’en croire, si ces entreprises peinent à honorer leurs devoirs envers ces institutions « c’est parce qu’elles sont dans des difficultés car n’accédant pas à la commande publique ». C’est pourquoi, les membres du Capes invitent les autorités étatiques à revoir les critères d’accès aux marchés publics pour permettre aux entrepreneurs locaux de soumissionner.

Au-delà de ces responsabilités attribuées aux gouvernants, le Capes affirme avoir fait une introspection pour voir qu’elle est leur part de responsabilité dans cette situation qui prévaut. « Nous avons noté un manque de solidarité entre les entreprises sénégalaises. Rares sont celles qui vont ensemble en groupement pour avoir des critères de qualification corrects. C’est pourquoi nous avons pensé à mettre en place un fonds de solidarité dédié aux sociétés locales », informe M. Kounta.

Parmi les chantiers du Collectif des acteurs pour le patriotisme économique au Sénégal, figure aussi la création d’une banque locale devant permettre de répondre aux besoins financiers de l’Etat.

Pour réaliser ses missions de pilier de la promotion de l’entreprise et d’assumer ses fonctions de cadre de propositions pour la gouvernance économique nationale, le Capes dit s’ouvrir à tous les acteurs économiques et s’exige des normes de lisibilité et de transparence à travers notamment la mise en place du Comité national d’orientation, de surveillance et de stratégies (CNOSS) et l’attribution de la qualité de membre associé à tous les organismes.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut