International › APA

Social, économie et sport alimentent les quotidiens marocains

L’adoption du projet de loi sur les programmes d’appui social et la libération du compte de réserve, la relance des activités économiques et les concertations pour la reprise du championnat marocain de football sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce jeudi.+Aujourd’hui le Maroc+ relève qu’avec l’adoption du projet de loi relatif au dispositif de ciblage des bénéficiaires des programmes d’appui social par les parlementaires, un grand vide sera comblé, expliquant que ce chantier qui se base sur les nouvelles technologies permettra certainement d’atteindre plus d’efficacité dans le ciblage des programmes publics.

Le Maroc a lancé au cours des derniers mois un programme de soutien pour certaines catégories des salariés dans le secteur privé ainsi que les professionnels s’activant dans le secteur informel, rappelle la publication, notant qu’en l’absence de données précises, les pouvoirs publics ont dû élargir le spectre pour toucher un large public. Autrement, le besoin d’un Registre national de données s’est fait bien sentir.

« L’adoption de ce texte est un pas en avant », estime le journal. Et pour cause, « ce dispositif permettra au Maroc d’entrer dans une nouvelle phase avec un traitement électronique des données à caractère personnel relatives aux personnes physiques, marocaines et étrangères, résidant sur le territoire national, y compris les mineurs et les nouveau-nés ».

+L’Economiste+ lanace : « fini la réserve monétaire et le taux de base se fait tout petit », notant que la banque centrale et son Conseil ouvre légèrement plus grand le robinet du crédit.

Au passage, il faudra gommer, au moins un peu, la mauvaise image faite aux banquiers, soutient le quotidien, expliquant qu’ « ils jouent-là quasiment dos au mur, en y investissant beaucoup de ressources de gestion, en plus. Les banques y perdent et y perdront encore les fameuses citations si précieuses autant que si décriées ».

L’exactitude impose de dire que la suppression de la réserve monétaire apporte au système bancaire, ce que les entreprises et les particuliers en ont retiré ces mois-ci, poursuit-il, ajoutant que les difficultés de déplacements expliquent sans doute le retrait de quelque 10 milliards de DH (1 euro = 10,7 DH), pour avoir chez soi ou en caisse de quoi faire face aux dépenses.

+L’Opinion+ écrit que la reprise des activités sera dure, non seulement suite à l’impact du Coronavirus sur le marché, mais également suite au manque de transparence et de clarté durant cette crise sanitaire!

Actuellement, la zone 2 concentre l’essentiel des richesses nationales, soit 60% du PIB, si l’on se base sur l’estimation du Haut Commissariat au Plan (HCP) reposant sur les données de 2019. Pourtant, les opérateurs relevant de ladite zone sont complètement paralysés, du fait qu’ils ne peuvent pas faire des estimations ni à moyen, ni à court terme, le Chef de gouvernement ayant affirmé que «l’état d’urgence a été maintenu pour pouvoir prendre des décisions de façon urgente», c’est-à-dire que la possibilité d’un second «lockdown» n’est pas écartée.

Au registre sportif, +Al Massae+ rapporte que le ministre de la jeunesse, des sports et de la culture, a tenu une réunion avec le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF).

Pour le quotidien, il y a des indices qui laissent croire que la reprise du championnat marocain de football ne saurait tarder. D’ailleurs, quelques clubs ont commencé à tester leurs joueurs en attendant une date exacte de reprise. Les entraîneurs, quant à eux, demandent une période d’au moins un mois pour que les joueurs puissent retrouver une bonne condition physique.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut