International › APA

Vers des convergences de vues entre le Mali et la Cedeao ?

Peu après son arrivée jeudi dans la capitale malienne, le médiateur de la Cedeao a été reçu en audience, au palais de Koulouba, par le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta.L’objectif de l’organisation sous-régionale est de convaincre les militaires au pouvoir d’organiser les élections le plus rapidement possible. Des informations relayées par plusieurs médias indiquent que Goodluck Jonathan est venu dans ses bagages avec un document de deux plans pour une sortie de crise. Le premier plan proposerait une transition d’une  durée de douze mois alors que le second en suggérerait seize.

Interrogé à ce sujet, l’ancien président nigérian a reconnu qu’il y a « certains points qui ne sont pas entièrement faux ». Cependant, « ce document n’est pas la dernière version (…) du cadre élaboré par le groupe de travail technique », a-t-il précisé.

Par ailleurs, le document final devra être partagé « avec la partie malienne qui va réagir là-dessus et permettre la poursuite des discussions », selon Goodluck Jonathan. « Quand cela sera fait, nous pourrons mieux nous prononcer sur la durée de la Transition et quand est-ce que les élections pourront se dérouler », a-t-il ajouté.

L’ancien président nigérian espère une sortie de crise rapide entre les autorités maliennes et la Cedeao, qui a prononcé depuis le 9 janvier de lourdes sanctions économiques et politiques contre le Mali. Son déplacement à Bamako est surtout motivé par « le besoin d’affiner les discussions pour voir comment nous pouvons aller de l’avant », a-t-il indiqué, avant de noter que les échanges devront indiquer la meilleure voie  à suivre pour une éventuelle levée des sanctions.

De son côté, le ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, s’est félicité du fait que leurs « équipes aient pu procéder à une évaluation technique afin de convenir des éléments qui sont dans ce document. Pour ce qui concerne le reste, il est jugé nécessaire que les discussions puissent se poursuivre pour pouvoir arriver à un chronogramme consensuel ».


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut