› Politique

L’Alliance des Candidats pour le Changement soutient Mahamane Ousmane au second tour de la présidentielle

L'Alliance des Candidats pour le Changement soutient Mahamane Ousmane au second tour de la présidentielle

L’Alliance des Candidats pour le Changement (ACC), créée le 11 janvier dernier par dix (10) candidats à la présidentielle nigérienne du 27 décembre, a décidé, dans un communiqué en date du 03 février dans la soirée et signé de son porte-parole, M. Adolphe Sagbo, d’apporter son soutien au candidat du RDR Tchanji, l’ancien Président Mahamane Ousmane, lors du second tour de la présidentielle nigérienne prévu le 21 février prochain.

Dans son communiqué, l’ACC, après avoir rappelé qu’elle a pour objectif de proposer sa vision de la gouvernance politique à tout candidat qui serait intéressé par sa contribution dans l’optique de conquérir et exercer conjointement le pouvoir au profit du peuple nigérien, a informé l’opinion que des échanges y relatifs ont permis de définir la tendance du groupe.

Et c’est donc « attachés au respect des droits de l’homme et à la promotion des valeurs démocratiques et républicaines, soucieux de redonner au peuple nigérien la fierté de présider lui-même à sa propre destinée, déterminés à lutter contre l’arbitraire et la mauvaise gouvernance, résolument engagés à travailler pour la prospérité de la nation » que les membres de cette coalition ont décidé de soutenir la candidature de Mahamane Ousmane au 2ème tour.

Selon ces candidats, ce choix est fondé sur la qualité du programme de gouvernance dudit candidat, mais aussi sur « sa riche expérience d’homme d’Etat et de leader rassembleur et patriote ». Ils ont également tablé sur leur responsabilité de contribuer à donner un nouveau souffle à la jeune démocratie nigérienne.

Cette Alliance, note-t-on, a été créée par Djibo Salou, Garba Souleymane, Ousmane Idi Ango, Nassirou Nayoussa, Mamadou Abdou Hamidou, Kané Kadaouré Habibou, Abdourahamane Oumarou, Adolphe Sagbo, Souleymane Abdallah et Oumarou Idé Ismael.

De ces dix (10) candidats recalés du 1er tour et qui ont tous obtenu 8,97% des suffrages exprimés valables, deux (2) ont fait des déclarations séparées, l’un (l’ancien Chef d’Etat Djibo Salou) pour apporter son soutien à Mahamane Ousmane et l’autre (Nassirou Nayoussa) à Mohamed Bazoum, l’autre candidat du second tour.

Source : ANP


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut