International › APA

Côte d’Ivoire : plus de 5.200 milliards Fcfa de recettes fiscales attendues en 2023

L’annexe fiscale à la loi des finances portant budget de l’Etat pour l’année 2023, qui entre en vigueur ce lundi 9 janvier 2023, vise à accroître les recettes de l’Etat.Ces trois dernières années, l’on note une augmentation régulière des recettes de l’Etat ivoirien. De 3 946,12 milliards de FCFA en 2021, les recettes fiscales se sont établies à 4 478,52 milliards de FCFA en 2022, en hausse de 13,49% et à 5 282,06 milliards FCFA en 2023, en progression de 17,94%.

Le budget de l’Etat pour 2023 fixé à 11 694,36 milliards Fcfa comprend 5 282,06 milliards Fcfa de recettes fiscales à mobiliser, soit un pourcentage d’évolution de 45,17%. L’année précédente, le budget a atteint 9 901,07 milliards Fcfa et les recettes fiscales 4 478,52 milliards Fcfa (+45,23%).

En 2021, le budget s’est établi à 8 398,91 milliards Fcfa pour une mobilisation de recettes de 3 946,12 milliards, soit un taux de 46,98%. L’analyse des données, de 2021 à 2023, ressort une légère baisse de la quote-part des recettes fiscales dans le budget de l’Etat.

L’annexe fiscale 2023 est axée sur la rationalisation du dispositif fiscal (5% des mesures), les mesures de soutien aux entreprises (28%), tandis que les mesures portant augmentation des recettes sont à hauteur de 22%. L’on note une absence de mesures sociales contrairement aux dernières années.

Pendant que l’Etat de Côte d’Ivoire avance un taux de pression fiscale de 12,5% « bas » au regard de la norme communautaire de 20% dans l’espace Uemoa contre 25% dans les pays émergents, le Patronat ivoirien relève selon une étude que les entreprises subissent une pression fiscale entre « 27% et 33% pour certaines activités ».

Le projet de budget de l’exercice 2023 est structuré en 32 dotations et 137 programmes, répartis au sein des institutions et ministères. Il connaît une réduction du déficit projeté de 6% à fin 2022 à 4,8% du Produit intérieur brut (PIB) en 2023. Il s’équilibre en ressources et en charges à 11 494,4 milliards de Fcfa et enregistre une progression de 18,1% par rapport au budget initial de l’année 2022.

Ce projet de budget de l’Etat de Côte d’Ivoire est par ailleurs en hausse de 8,9% par rapport au budget révisé de 2022. Cet équilibre devrait évoluer pour atteindre 13 072,4 milliards de Fcfa en 2024 et 14 169,6 milliards de Fcfa en 2025, selon les projections du gouvernement ivoirien.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut