International › APA

École ivoirienne: une fondation veut mobiliser des repas pour 50 cantines

Pas d'image

La Fondation AWI, basée en Côte d’Ivoire, envisage de mobiliser 1,2 million de repas au profit de 50 cantines scolaires, durant l’année scolaire 2021-2022.L’objectif de la Fondation AWI, est d’offrir 1,2 million de repas à 10.000 élèves de l’enseignement primaire public, à travers la Côte d’Ivoire, pendant 120 jours, pour l’année scolaire 2021-2022. 

La Fondation AWI entend soutenir 50 cantines scolaires à l’échelle nationale, en accord avec la direction des cantines scolaires. Une information donnée le 1er octobre 2021, lors du lancement du projet « Ma cantine, je parraine un repas ».

Le projet « Ma cantine, je parraine un repas chaud » est une initiative de la Fondation AWI qui a pris forme depuis octobre 2019 sur la base d’une convention signée avec le ministère de l’Education nationale et de l’alphabétisation.

Le chef du projet « Ma cantine, je parraine un repas », Fofana Lossoungo, épouse Méité a présenté le bilan des activités de la Fondation sur ce volet, lors d’une conférence de presse.   

Selon elle, 20 cantines scolaires situées à Touba (nord-ouest) et Adzopé (Sud), ont reçu des vivres, alors que 3889 élèves ont bénéficié de 75 jours de repas et 12 groupements de femmes ont reçu un soutien. 

Elle a relevé des difficultés dans le cadre de l’exécution du projet, à savoir, le manque d’appropriation par les entreprises et les communautés, la crise de confiance de populations sur ce type de projet ainsi que la pandémie de Covid-19. 

Un autre défi à relever à travers ce projet, est celui de l’autonomisation des femmes. La présidente du Conseil d’administration de la Fondation AWI, Mariam Fadiga Fofana, a déclaré que « la Fondation mettra un accent particulier sur la satisfaction des commandes des cantines en produits et denrées alimentaires par les Groupements des femmes et contribuera à l’autonomisation de milliers de femmes ». 

La présidente du Conseil d’administration de la Fondation AWI a également lancé un appel aux partenaires financiers et techniques, aux entreprises et aux groupements de femmes, afin de soutenir ce projet et en être des ambassadeurs. 

Le représentant de la direction des cantines scolaires, Savané Yaya a tenu à encourager et féliciter la Fondation AWI pour toutes les actions menées en faveur des enfants de Côte d’Ivoire.

« Je ne peux que dire merci à la Fondation AWI, avec ses partenaires et les femmes, pour ce qu’elle fait. Nous avons essayé de relever tous les points qui touchent à la cantine scolaire. Avec du recul, chacun doit réfléchir et dire ce qu’il peut apporter parce qu’il reste beaucoup à faire », a-t-il affirmé.    

Cette activité a été marquée par la présence du Programme alimentaire mondial (PAM), de l’Uvicoci, du SE-CONNAPE, et d’organisations de femmes transformatrices de produits.   

La Côte d’Ivoire compte depuis  2020, 5594 cantines sur l’ensemble du territoire. Le projet « Ma cantine, je parraine un repas » a été lancé en janvier 2020 à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI). 


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut