International › APA

La Côte d’Ivoire suspend ses exportations d’huile de palme

Le Conseil hévéa-palmier à huile qui annonce des nouvelles dispositions d’exportation, note que cette mesure temporaire est à titre conservatoire et vise à garantir l’approvisionnement du marché local.Selon un communiqué de la direction générale du Conseil hévéa-palmier à huile, l’organe de régulation, cette suspension concerne l’huile de palme brute et raffinée. Elle assure que cela est « à titre conservatoire et vise à garantir l’approvisionnement du marché local ».

L’organe de régulation invite en outre les entreprises opérant dans l’exportation à « prendre sans délai attache avec ses services pour les formalités administratives d’usage ». Et ce, aux fins d’obtenir l’agrément d’exportation du produit concerné.

« Passé le délai de lundi 12 décembre 2022, tous les contrevenants seront soumis à la rigueur de la loi en vigueur dans le secteur » du palmier à huile, souligne la direction générale du Conseil hévéa-palmier à huile.

Le marché ivoirien consomme 45% de la production nationale d’oléagineux, tandis que les 55% restants sont destinés à l’exportation, principalement dans les espaces de l’Uemoa et de la Cedeao, des taux qui « restent encore largement déficitaires ».  


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut