International › APA

La fête de la jeunesse au menu des quotidiens marocains

La Fête de la Jeunesse, est le sujet principal traité par les quotidiens marocains parus ce vendredi.+L’Opinion+ écrit que cet événement, que le peuple marocain va célébrer dimanche, met en lumière l’engagement résolu du Souverain à concrétiser le projet sociétal pour lequel il a jeté les bases depuis son accession au Trône.

Il s’agit d’un projet qui incarne l’espoir et les aspirations de la jeunesse pour l’édification d’un Maroc moderne, assurant aux différentes franges du peuple, particulièrement les jeunes, les conditions d’une vie digne et épanouie, relève le journal.

Si, durant les dernières années, la courbe d’évolution des conditions de vie de cette partie de la population a été ralentie par les différentes crises mondiales, le Royaume, grâce à la vision avant-gardiste du Souverain, tourne une nouvelle page, porteuse d’espoir, constate-t-il.

Même son de cloche chez +Aujourd’hui Le Maroc+, qui estime que depuis des années, le pays, sous une impulsion royale, multiplie les initiatives et les actions en faveur de la jeunesse, afin de permettre aux jeunes femmes et hommes de vivre pleinement leur jeunesse, mais également et surtout de s’inscrire dans la nouvelle dynamique connue par le pays à différents égards.

La publication estime toutefois « souhaitable » que toutes les composantes de la société et à leur tête les jeunes puissent jouer un rôle déterminant pour relever les défis posés.

Car, aujourd’hui, le Royaume veut devenir un pays émergent et une locomotive dans la région et le continent, mais ces ambitions nécessitent beaucoup d’efforts et imposent l’implication de tous, principalement les jeunes, explique-t-il.

+L’Economiste+ écrit que les jeunes, censés participer activement au développement du pays, sombrent dans l’inactivité. Leur chômage est “l’un des visages les plus rebutants de notre modèle de développement”.

“La place des jeunes révèle très clairement comment la société se conçoit elle-même. Ils sont perçus comme une aubaine quand elle se veut en mouvement. Mais lorsqu’elle reste figée dans des modes de fonctionnement archaïques, ils sont exclus et marginalisés”, explique le quotidien.

Ces jeunes “ne doivent plus être perçus comme un problème à régler mais comme une solution. Celle qui doit être au cœur de notre projet de société”, soutient-il.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut