› Personnalités

La presse nigérienne en deuil: Maman Abou n’est plus

Maman Abou

La presse nigérienne est en deuil. Elle vient de perdre un de ses pionniers, le fondateur et directeur de publication de l’Hebdomadaire « Le Républicain », M. Maman Abou, décédé le lundi 13 juillet 2020 dans une clinique de Niamey.

Membre fondateur de l’Association Nigérienne des Editeurs de la Presse Indépendante (ANEPI), dont il fut le président, Maman Abou était également un grand défenseur de la démocratie et des droits humains.

Egalement PDG de la Nouvelle Imprimerie du Niger (NIN), Maman Abou a présidé la Commission crimes et abus de la Conférence nationale souveraine du Niger qui s’est tenue en 1991.
Sa disparition, après avoir supporté sa maladie pendant plusieurs années, est particulièrement déplorée sur la toile par tous ceux qui l’ont côtoyé.

A l’occasion de la célébration du 25ème anniversaire de la NIN, le 1er avril 2017, le Premier Ministre Brigi Rafini l’a élevé à la dignité de Grand Officier de l’Ordre National du Niger en reconnaissance d’innombrables services rendus à la Nation.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut