International › APA

Le Fonds Covid-19 se maintient à la Une des quotidiens sénégalais

La presse sénégalaise de ce samedi met en exergue la sortie du gouvernement sénégalais sur le rapport de la Cour des comptes qui décèle des irrégularités dans la gestion du Fonds de riposte et de solidarité Covid-19 (Force-Covid-19).« Rapport Cour des comptes : Les réponses de l’Etat », titre EnQuête. Dans ce quotidien, le ministre des Finances et du Budget, Mamadou Moustapha Bâ estime qu’«il est prématuré de condamner », mais annonce la saisine de la Chambre de discipline financière et du ministère de la Justice pour l’ouverture d’informations judiciaires.

« Sur les 1000 milliards F Cfa du Forde-Covid-19, les manquements portent sur 6.686.784.410 F Cfa du montant total décaissé », précise le ministre des Finances.

Son collègue du Commerce, par ailleurs porte-parole du gouvernement, Abdou Karim Fofana affirme que « les Directeurs de l’administration générale et de l’équipement (DAGE des ministères, mise en cause dans ce rapport) sont nos amis ».

Traitant de ce rapport de la Cour des comptes, le quotidien national Le Soleil affiche « les précisions du gouvernement », qui promet qu’une suite sera donnée aux fautes de gestion.

« Rapport de la Cour des comptes : L’Etat y voit des broutilles », rapporte Walf Quotidien, soulignant que les manquements portent sur 6,6 des 1000 milliards F Cfa. Selon le journal, la Chambre de discipline financière et la justice seront bientôt saisies.

Pour des « sanctions disciplinaires et administratives et la saisine de la justice dans l’affaire Fonds Covid-19 », nos confrères de Sud Quotidien notent que « l’Etat s’engage ».

« En point de presse, le ministre des Finances et du Budget, Mamadou Moustapha Bâ, accompagné de son homologue du Commerce, Abdou Karim Fofana, a fait savoir que l’Etat appliquera la procédure consistant, pour les fautes de gestion commises par les gestionnaires, en leur traduisant devant la Chambre de discipline financière, et pour les décrets requérant une instruction judiciaire, la saisine du ministère de la Justice », explique Sud Quotidien.

Ce qui pousse à Bés-Bi à titrer sur « Les comptes de l’Etat », là où Le Quotidien écrit que « le gouvernement se déconfine » et renvoie la balle à la Cour pour saisir la justice.

Pour Vox Populi, « le gouvernement taille en pièces les incriminations des auditeurs » avec le ministre des Finances qui « ramène le problème à 0,7% de l’argent qui a été décaissé », poussant L’As à dire que « le gouvernement dédramatise ».

« Malversations présumées sur le Fonds Covid : Le vaccin à cas graves isolés », indique L’Observateur.

En politique, L’As informe que la coalition +Yewwi Askan Wi (libérer le peuple en langue wolof) déterre la hache de guerre et annonce un concert de casseroles, des manifestations à Dakar et dans les régions.

« Contre les scandales à répétition : Yewwi ressort les casseroles », renchérit Walf Quotidien.

Pendant ce temps, Bés-Bi revient sur le séminaire de la coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar (BBY), tenu vendredi 23 décembre à Dakar, en présence du Chef de l’Etat Macky Sall. « BBY investit la défense de la République », note ce journal.

A propos du candidat de la majorité présidentielle en 2024, EnQuête constate que « BBY (est) suspendue aux lèvres de Macky Sall ».


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut